L’Enfant prodigue dans les bras de son père…

15-12-2011 09:05 AM


Tandis qu’il était encore loin, son père l’aperçut et fut pris de pitié ; il courut se jeter à son cou et l’embrassa tendrement.
Lc 15:21-  Le fils alors lui dit : “Père, j’ai péché contre le Ciel et envers toi, je ne mérite plus d’être appelé ton fils. “
Lc 15:22-  Mais le père dit à ses serviteurs : “Vite, apportez la plus belle robe et l’en revêtez, mettez-lui un anneau au doigt et des chaussures aux pieds.
Lc 15:23-  Amenez le veau gras, tuez-le, mangeons et festoyons,
Lc 15:24-  car mon fils que voilà était mort et il est revenu à la vie ; il était perdu et il est retrouvé ! ” Et ils se mirent à festoyer.
Lc 15:25-  ” Son fils aîné était aux champs. Quand, à son retour, il fut près de la maison, il entendit de la musique et des danses.
Lc 15:26-  Appelant un des serviteurs, il s’enquérait de ce que cela pouvait bien être.
Lc 15:27-  Celui-ci lui dit : “C’est ton frère qui est arrivé, et ton père a tué le veau gras, parce qu’il l’a recouvré en bonne santé. “
Lc 15:28-  Il se mit alors en colère, et il refusait d’entrer. Son père sortit l’en prier.
Lc 15:29-  Mais il répondit à son père : “Voilà tant d’années que je te sers, sans avoir jamais transgressé un seul de tes ordres, et jamais tu ne m’as donné un chevreau, à moi, pour festoyer avec mes amis ;
Lc 15:30-  et puis ton fils que voici revient-il, après avoir dévoré ton bien avec des prostituées, tu fais tuer pour lui le veau gras ! “
Lc 15:31-  ” Mais le père lui dit : “Toi, mon enfant, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi.
Lc 15:32-  Mais il fallait bien festoyer et se réjouir, puisque ton frère que voilà était mort et il est revenu à la vie ; il était perdu et il est retrouvé ! ”

(Visited 3 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires