HOMMAGE EMIRATI AU ROI DES CŒURS, DR MAGDI YACOUB

27-02-2020 11:46 AM


Lors du spectacle final des Arab Hope Makers – faiseurs d’espoir arabes- Sir Magdi Yacoub a été honoré par le Vice-président, Premier ministre des Émirats arabes unis (EAU) et Gouverneur de Dubaï, Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, avec le foulard de “Mohamed ben Rached pour l’action humanitaire” pour ses efforts dans le travail caritatif et humanitaire et ses réalisations médicales et scientifiques qui ont donné, pendant plus de 50 ans, de l’espoir et de la vie à des millions de patients à travers le monde. Au cours de la cérémonie, 360 millions de livres sterling (88 millions de dirhams émiratis) ont été également collectés pour le nouveau Centre du Caire inauguré par la Fondation Magdi Yacoub pour le cœur.

Le gouverneur de Dubaï a publié une photo qu’il a faite prendre avec le Dr Magdi Yacoub sur la scène en l’honorant et il a déclaré dans son commentaire à ce sujet : « Avec le professeur Magdi Yacoub … main dans la main … nous créons un nouvel espoir… Que Dieu lui accorde la longévité et accroisse son énergie et activité au service des hommes ».

Le futur Centre cardiaque Magdi Yacoub, en construction dans la ville du 6 octobre, a reçu des dons dépassant 360 millions de LE de la part de nombreuses organisations et célébrités lors de la troisième édition de la cérémonie annuelle des faiseurs d’espoir arabes, une initiative dédiée à honorer les personnes et les institutions qui poursuivent des objectifs humanitaires.

Le spectacle final des Arab Hope Makers a mis en lumière les histoires inspirantes des cinq finalistes de la troisième édition devant un public de 12 000 personnes au Coca-Cola Arena de City Walk à Dubaï.

Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Rached Al-Maktoum a déclaré: “Les faiseurs d’espoir sont les véritables champions de la présentation et des exemples inspirants de dirigeants prenant l’initiative de faire une différence positive dans la vie des autres”.

Il a ajouté : “En travaillant pour leurs communautés, Hope Makers mène un mouvement sociétal positif qui soutient le développement et rétablit la foi dans l’avenir du monde arabe”.

“Nous avons suivi des dizaines de milliers d’histoires inspirantes sur les faiseurs d’espoir arabes qui, avec leur positivité et leur optimisme, ont émergé comme des balises d’espoir dans leurs communautés”.

Cheikh Mohamed a noté : “Les créateurs d’espoir aident sincèrement les autres sans rechercher de reconnaissance ou de gains personnels, donnant ainsi un excellent exemple aux autres pour transformer les défis en opportunités”.

“Notre message à travers l’initiative Arab Hope Makers est bien transmis par ces champions de notre région qui démontrent que la positivité apportant innovation et progrès est le résultat pour ceux qui transforment les opportunités en défis pour éclairer le chemin des autres et diriger l’initiative dans leurs communautés.”

Le Cheikh Mohamed ben Rached Al-Maktoum a conclu: “Je suis fier des 92 000 champions qui ont contribué à l’initiative Arab Hope Makers, qui sont devenus des pionniers dans le domaine humanitaire du monde arabe”.

L’événement a été suivi par un large éventail de célébrités arabes et égyptiennes, dont les présentateurs de télévision Mona El-Chazly et Amr Adib, qui ont présenté un certain nombre de donateurs, ainsi que l’acteur comique Ahmed Helmy, qui était “l’Ambassadeur de l’espoir”. L’artiste a surpris le public en faisant don d’un million de livres égyptiennes à la cause.

Hussein Sajwani, propriétaire de la Fondation Damac, basée à Dubaï, qui a fait don de 3 millions de dirhams émiratis, a fait un discours émouvant sur la façon dont il a été personnellement touché par Yacoub. Le légendaire chirurgien a été surpris lors de l’événement lorsque Sajwani a déclaré que Yacoub avait soigné sa mère au Royaume-Uni il y a 10 ans, malgré les suppositions du personnel de l’hôpital de l’époque selon lesquelles il n’y avait aucun espoir de guérison de la crise cardiaque qu’elle avait subie.

Par ailleurs, le représentant de la fondation Sawiris, Samih Sawiris, est également monté sur scène pour exprimer son enthousiasme quant à la collaboration continue de l’association avec Yacoub en ce qui concerne le nouveau centre cardiaque tant attendu au Caire.

Pendant ce temps, Mechaal Kano, président du groupe Kano, a révélé au cours de la cérémonie que son entreprise avait fait don de 3 millions de dirhams émiratis au centre.

À la fin de la cérémonie, un écran a affiché le nombre total de dons, qui s’élevait à 180 millions de LE.

Puis, le Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum a annoncé qu’il doublerait le nombre affiché pour atteindre 360 millions de LE.

Pour la première fois depuis sa création, le produit du salon Arab Hope Makers a été affecté au soutien de la construction du Centre mondial du cœur de Magdi Yacoub en Égypte afin de fournir gratuitement des soins cardiaques aux communautés les moins fortunées du Monde arabe.

Le nouveau centre cardiaque en Égypte élargira l’accès à un traitement de classe mondiale parmi les communautés vulnérables grâce à une installation entièrement équipée avec les dernières technologies de recherche et de chirurgie et des cadres médicaux qualifiés.

Le centre effectuera plus de 10 000 chirurgies cardiaques par an, dont 70% cibleront les enfants.

Ses cliniques recevront également plus de 80 000 patients par an et formeront plus de 1 000 chirurgiens et cardiologues par le biais de la Fondation mondiale du cœur de Magdi Yacoub. Le cadre de chercheurs et de professionnels de la santé créera une carte génétique détaillée des maladies cardiovasculaires dans le monde arabe, basée sur l’étude de cas précédents et des observations scientifiques passées pour aider à développer de nouveaux mécanismes de diagnostic et des méthodes d’intervention précoce.

La ville de Belbeis a engendré ce fils loyal et dévoué dans les années 30. Un fils issu d’une famille copte originaire d’Assiout.
Il a intégré la faculté de la médecine à l’Université du Caire à l’instar des milliers d’Egyptiens. En tant que repère, il a poursuivi ses études à Chicago puis à Londres.
Il a prouvé depuis les années 60 une persévérance remarquable et une suprématie claire. Dr Yacoub est devenu un des figures de la médecine et un professeur consultant de la cardiologie. Un pionnier dans le domaine des chirurgies de la transplantation des organes et la greffe des cellules souches.

Dr Magdi Yacoub a reçu différentes décorations et marques de différentes universités du monde. La reine Elizabeth lui a décerné le titre de «Sir ou Chevalier» en 1992.
Il a également été lauréat en 2007 du prix de la fierté de la Grande-Bretagne. Les médias britanniques qualifient toujours le grand savant égyptien de roi des cœurs.
Il est hautement apprécié grâce à sa ferme appartenance à sa patrie mère. En dépit de sa réputation en Grande-Bretagne et dans les quatre coins du monde pour plus d’un demi siècle, les visites de Dr Yacoub en Egypte ne se sont point arrêtées. Il a effectué plusieurs opérations chirurgicales à cœur ouvert gratuitement aux fils de sa patrie.
Il est revenu dans sa patrie après un long voyage difficile et réussi pour fonder à Assouan un centre de chirurgie cardiaque. Un centre pour soigner les incapables et les défavorisés. Ensuite, il a lancé la fondation d’un autre centre regroupant un département pour les recherches scientifiques dans le domaine de la cardiologie.
En plus, Dr Magdi Yacoub a lancé son initiative humanitaire «la chaîne d’espoir» à but non lucratif étant une action scientifique pionnière. Il s’agit d’un centre qui dispense des soins aux cardiaques et à des enfants dans les pays du tiers monde. Un centre qui contribue à assurer un parrainage sanitaire et à développer les sociétés locales dans ces pays.

Il s’agit d’un modèle repère et réussi pour nos jeunes de sorte à apporter beaucoup de preuve et de messages pour les futures générations. Un modèle de détermination de fer et d’une vision clairvoyante.

Sir Magdi Yacoub a décidé, depuis son jeune âge, de devenir un chirurgien à l’instar de son père précisément après le décès de sa tante à cause d’une maladie cardiaque.
Il a décidé de devenir un chirurgien dans cette branche de médecine. Il a suivi ses études avec beaucoup de persévérance et de détermination. Dr Magdi Yacoub a réussi à atteindre ses aspirations. Il est devenu une des figures mondiales dans le domaine de la chirurgie cardiaque.
C’est un modèle incarnant la conviction des valeurs humaines et l’unité entre les êtres humains. En dépit de sa réputation, il a refusé de se contenter de sa position actuelle et a décidé de rester parmi les enfants des pauvres du monde. Il s’adonne à soigner gratuitement les enfants des citoyens défavorisés. En plus, c’est un grand modèle de dévouement et de sincérité pour l’Egypte et les catégories défavorisées des fils de la patrie.
Dr Magdi Yacoub a contribué à la formation d’une nouvelle génération de médecins et d’infirmières sans aucune distinction entre musulman et copte.
Dr Magdi Yacoub a fait d’énormes preuves de son patriotisme, tout en estimant l’énorme responsabilité du succès et de la célébrité. Une responsabilité sociale, morale et humaine.
On considère cet hommage comme étant un cadeau offert à toute l’humanité,

(Visited 17 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires