Dernières nouvelles

Les Églises condamnent les outrages d'erdogan

contre le Cheikh d'Al-Azhar

Michael Victor

29 Août 2013 6:14 pm

L##Imam Al-Tayeb ainsi que le pape Tawadros II, les représentants religieux de l##Egypte, se trouvaient au côté du général Al-Sissi le 3 juillet lors de l##annonce de la destitution de Mohamed Morsi.

C’est une lourde responsabilité qu’ont portée les plus importants dignitaires du pays, d’abord au regard du poids de la religion en Egypte, ensuite au regard de la période transitoire difficile vécue par le pays actuellement.
Les Egyptiens ont besoin de retrouver leur citoyenneté et leur spécificité culturelle. La globalisation des valeurs est dangereuse, il y a des spécificités dans chaque pays.
Il n’y a pas un dogme universel. Les Frères musulmans sont le fruit amer de la globalisation de l’Islam.
Toutes les églises égyptiennes orthodoxes, catholiques et évangéliques ont dénoncé les propos outrageux du Premier turc Recep Tayyip Erdogan contre le Grand Imam d’Al-Azhar, Dr Ahmed El-Tayeb, personnalité jouissant d’un poids non seulement en Egypte, mais aussi dans le monde entier.
SS le pape Tawadros II a contacté mardi dernier au téléphone le Cheikh d’Al-Azhar et au cours de la conversation, il a dénoncé les déclarations d’Erdogan et son outrage porté pour l’éminence, soulignant que le cheikh d’Al-Azhar est un des symboles patriotiques les plus importants, et une soupape de sécurité pour l’Egypte
Sa Sainteté le pape a affirmé que nos symboles religieux et nationaux ne seront pas affectés par tous ces outrages.
Le Père Bishoy Amin Helmy, secrétaire général du Conseil des Eglises d’Egypte a publié une déclaration au nom du Conseil dans laquelle il a condamné vivement les déclarations d’animosité contre le cheikh d’Al-Azhar. Le révérend Père Bishoy a indiqué dans la déclaration que Son Eminence le Grand Imam est une valeur et jouit d’une grande stature; au regard de son patriotisme sincère et honnête enregistrée dans les annales de l’histoire.
De sa part, Son Eminence l’Archevêque Krikor Agustinos Cosa, évêque des Arméniens catholiques en Egypte, a contacté mardi au téléphone le conseiller du Cheikh d’Al-Azhar, Dr Mahmoud Azab, pour lui exprimer sa condamnation des déclarations faites par le Premier ministre turc Erdogan portant outrage au Grand Imam. Mgr Krikor a affirmé que l’Eglise arménienne condamne ces attaques d’Erdogan qui ne sont pas offusquantes pour Al-Azhar seulement, mais aussi pour la religion islamique et tous les musulmans.
Mgr Krikor a signalé que ces attaques rappellent ce que les Turcs ont commis à l’encontre des musulmans et des chrétiens à travers les générations et le génocide arménien il y a près de deux siècles, ajoutant que l’histoire se répète…
Et de conclure en disant: “L’Eglise arménienne renouvelle sa condamnation de l’outrage commis par Erdogan et se joint au peuple égyptien et à tous les musulmans pour soutenir le Grand Imam, afin qu’il poursuive sa mission dans la propagation de la paix et le rétablissement de la sécurité en Egypte et pour l’unité de son peuple”.
Pour sa part, le Dr André Zaki, directeur général de l’Autorité copte évangélique des services sociaux, a fait part de son rejet de toute ingérence ou outrage à l’égard de l’Egypte et ses autorités, qu’elle soit politique ou religieuse ou populaire.
Il a en outre affirmé son plein soutien de toutes les positions prises par le Grand Imam en cet important tournant de l’histoire de notre chère patrie l’Egypte. Il a expliqué que ce comportement représente une insulte à l’Egypte et à tous les Egyptiens, musulmans et chrétiens, et dépasse toutes les limites de sagesse et de sens de responsabilité politique.
De son côté, le patriarche adjoint de l’Eglise catholique en Egypte, Mgr Youhanna Qolta, a déclaré que ce n’est pas la première fois que l’attaque d’Al-Azhar intervient,  que ce soit de la part de la Turquie ou de certains personnages mal intentionnés, soulignant que l’institution d’Al-Azhar représente un phare pour les musulmans et non-musulmans, et c’est une instance égyptienne millénaire qui  a toujours accompli une mission merveilleuse dans l’histoire de l’Egypte.
Et de poursuivre en disant: “L’attaque contre le Grand Imam est vulgaire et futile, et prouve une perte de la raison et un vide logique vu qu’Al-Azhar n’est pas une personne, mais représente les musulmans et les chrétiens.
Il a en outre signalé que la conspiration infernale ciblant l’Egypte a parmi ses plans les plus importants de porter atteinte au prestige d’Al-Azhar, ou sa restructuration et l’amoindrissement de l’Egypte dans le Monde arabe et musulman.