En la fête de la Nativité, Message d’espoir pour une nouvelle république

24-01-2022 01:34 PM


Jeudi soir, 6 janvier 2022, a été témoin de la célébration de Noël de l’Église copte à la cathédrale de la Nativité du Christ dans la nouvelle capitale administrative, où Sa Sainteté le Pape Tawadros II a présidé la messe. La procession du Pape est entrée dans la nef, accompagné par les évêques, les prêtres et les diacres chantant les cantiques de Noël. La célébration a été honorée par la visite du président Abdel Fattah El-Sissi, et un grand nombre d’hommes d’État et de personnalités publiques y ont assisté. Au cours de la célébration, le président El-Sissi et le pape Tawadros ont parlé de la nouvelle république, faisant la devise de Noël 2022 “la nouvelle république”.

Le Président Abdel-Fattah El-Sissi a félicité Sa Sainteté le Pape Tawadros II, Pape d’Alexandrie, Patriarche du Siège de Saint-Marc, à l’occasion de Noël.

Lors de sa présence à la cathédrale, El-Sissi a déclaré : « Je veux vous faire part de mon respect, appréciation et amour pour Sa Sainteté le Pape Tawadros », ajoutant : « Les hommes sont estimés dans les situations et les circonstances très difficiles. Je vous présente mes voeux”.

Les fidèles coptes ont accueilli le président el-Sissi par des applaudissements, des youyou et des ovations.

Le président a adressé un message aux fidèles, disant : « Nous avons promis à Notre Seigneur et vous avons promis de continuer à construire la nouvelle république, sans que personne ne nous divise, parce que cela gâchera tout ce que nous faisons, le pays est à tous.”

Il a ajouté: “Nous sommes dans l’une des maisons de notre Seigneur, qui est le protecteur du pays, loué et exalté soit-Il. Nous le prions et le supplions toujours”.

Le chef de l’Etat a en outre déclaré : « Nous construirons ensemble la nouvelle république », ajoutant : « Nous avons entamé un chemin dans lequel nous nous sommes engagés envers notre Seigneur et envers les Égyptiens, et si Dieu le veut, nous l’achèverons ensemble”.

Le président a poursuivi en disant : “Cette route est le chemin de la nouvelle république qui accueille tout le monde sans aucune différence ni discrimination, et nous y vivons en paix et en sécurité”.

Il a en outre précisé : « La nouvelle république est la République du rêve, de la science et de l’espoir… la république de l’éducation et de l’action, et c’est la république qui est capable, pas brutale, pacifique, pas soumise”.

“Tout défi ou difficulté sera surmonté tant que les Égyptiens auront le cœur d’un seul homme, avertissant tous les Égyptiens contre la sédition”, a-t-il affirmé.

De sa part, dans son message de circonstance, Sa Sainteté le Pape Tawadros II, Pape d’Alexandrie, Patriarche du Siège de Saint-Marc, a remercié le Président el-Sissi pour sa présence pour présenter ses félicitations à l’occasion de la fête de la Nativité, exhortant Dieu de lui accorder la santé et le garder toujours en sécurité et de garder l’Egypte notre cher pays dans la meilleure condition.

Sa Sainteté a déclaré que la nouvelle république dont le président el-Sissi a parlé accueille tout le monde et exprime la citoyenneté et l’unité de tous les Égyptiens.

Il a poursuivi en disant que l’événement de la naissance a eu lieu dans une petite ville appelée “Bethléem”, le Christ est né d’une pauvre fille qui vivait dans le temple, mais malgré les événements simples qui ont coïncidé avec la naissance, la lumière qui l’a accompagnée a été l’une des choses les plus importantes qui se soient produites pendant cette période, soulignant que chaque personne a besoin de lumière, en particulier de la lumière intérieure, connue sous le nom de concept d’illumination intérieure.

Il a ajouté que Dieu a créé le monde dans la bonté, mais depuis que le péché y est entré et que les guerres et les conflits sont survenus dans de nombreux endroits, le conflit n’étant pas seulement au niveau des pays, mais il s’est également étendu aux individus et aux familles, et que le Coronavirus a également rendu les sentiments des humains arides, on constate que même la terre sur laquelle nous vivons a changé beaucoup, et nous entendons parler de beaucoup de choses qui la perturbent, comme si elle se plaignait de l’homme à cause du péché.

Il a noté que la personne qui vit dans le péché vit dans les ténèbres du cœur, alors que Noël se renouvelle chaque année afin que la personne soit renouvelée avec la lumière qui a accompagné la naissance du Christ qui est la vraie lumière qui illumine chaque personne venue au monde.

Il a souligné que cette lumière a accompagné les bergers, qui sont un groupe de personnes simples, l’ange leur est apparu pour leur annoncer la naissance du Christ et ils sont allés à la place du nouveau-né; ils sont un symbole de la réponse rapide à la lumière de l’amour, et le deuxième groupe sont les mages qui ont vu une étoile à l’Est et l’ont suivie et l’étoile a continué à les accompagner jusqu’à ce qu’ils atteignent Bethléem et offrent leurs cadeaux; ils représentent l’image des gens qui s’efforcent et travaillent dans la vie sérieusement.

Il a ajouté : « La troisième image appartient aux anges qui sont apparus et ont annoncé la naissance du Christ et ont dit : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et sur la terre paix aux hommes de bonne volonté “.

A la fin de son message, le Pape Tawadros II a réitéré ses remerciements au Président Abdel-Fattah El-Sissi et à tous les responsables et dirigeants qui gèrent la vie de notre grand pays alors qu’il progresse vers la nouvelle république avec des pas constants et de grandes réalisations dans lesquelles tout le peuple égyptien, tous les hommes des forces armées, la police, les ministres, les spécialistes et les chefs d’organismes qui y participent afin d’élever la position de l’Egypte dans le monde. “Nous prions toujours que Dieu donne la paix à notre pays et à tous les zones de conflit dans le monde”, a-t-il conclu.

(Visited 12 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires