L’opération « Sinaï 2018 », une guerre totale contre les terroristes

15-02-2018 11:16 AM


L’Egypte est entrée en mode de combat avec le lancement de “l’Opération Sinaï 2018” – une opération de sécurité massive qui a attiré toutes les composantes des forces armées et de la police.
Le déploiement global vise les cellules terroristes et les organisations criminelles non seulement dans la péninsule, mais aussi dans la vallée du Nil et le désert occidental.
Le président Abdel Fattah al Sissi avait promis en novembre d’éliminer les éléments terroristes “dans trois mois” après que des militants aient tué plus de 300 personnes dans une mosquée du village d’Al Rawdah, dans le secteur nord de la péninsule près de la ville de Bir El Abd.
“Je suis avec fierté l’héroïsme de mes fils des forces armées et de la police pour purger la terre bien-aimée de l’Egypte des terroristes, les ennemis de la vie”, a déclaré al Sissi lors du lancement de l’opération. En même temps, le ministère de l’Intérieur a élevé l’état d’alerte national au niveau maximum.
Le ministère de la Santé a ordonné aux hôpitaux de la zone du canal de Suez de doubler le nombre de médecins par équipe dans les services d’urgence et d’assurer la disponibilité de tous les groupes sanguins pour la transfusion.
Les autorités empêchaient les véhicules privés d’entrer dans le tunnel d’Ahmed Hamdi, sous le canal de Suez.
Les fermetures d’écoles et les multiples points de contrôle reflètent le défi que les forces de sécurité doivent relever pour sécuriser une zone infiltrée par l’EI. Le succès, espère le gouvernement, enthousiasmerait les électeurs pour l’élection présidentielle des 26 et 28 mars.
L’Église copte orthodoxe égyptiennea déclaré dans un communiqué sa solidarité et son soutien à la «vaste bataille» des forces armées égyptiennes et de la police patriotique qui vise à épurer «les forces du terrorisme» dans tout le pays, conformément auxdirectives d’Abdel-Fattah al-Sissi.
“L’histoire enregistrera les sacrifices de la courageuse armée et de la police égyptiennes qui sacrifient leurs vies pour la stabilité du pays, vive l’unité de l’Egypte”, ajoute le communiqué.
Al-Azhar a annoncé son “soutien total” à l’opération Sinaï 2018, appelant tout le peuple égyptien “à soutenir les hommes courageux de l’armée et de la police dans leur lutte contre les éléments terroristes et criminels”.
Dans un communiqué, la principale institution sunnite du monde a salué les sacrifices de l’armée et de la police dans la confrontation avec les terroristes afin que “l’Egypte puisse être purgée de ces éléments qui ont terrorisé et tué des citoyens” et “pour déjouer les tentatives de le chaos et les conflits pour nuire à la stabilité de la patrie. ”
Al-Azhar a également salué les sacrifices des habitants du Sinaï qui “ont enduré des souffrances causées par” la criminalité de tels groupes terroristes “.
Le succès de l’opération ne dépendrait pas du côté stratégique seulement, mais l’action a renforcé l’esprit de fraternité et de coopération communautaire entre la population du Sinaï du Nord.
Un certain nombre de jeunes d’al-Ariche ont formé un comité de crise temporaire et se sont portés volontaires pour servir les citoyens lors des opérations de sécurité et les assister dans le domaine des services de sécurité, les conditions de santé et de la nourriture, de sorte que ce comité soit temporaire et que la porte soit ouverte pour faire du bénévolat à tous ceux qui croient que cela peut servir les citoyens dans cette crise.
Quelques heures après le lancement de l’opération, les volontaires ont offert un grand nombre d’appartements dans cinq provinces pour les habitants du Sinaï qui ont été incapables de revenir en raison du début de l’opération et la fermeture des points de passage du Sinaï, ainsi que quatre appartements pour ceux de l’extérieur de la province qui ne pouvaient pas sortir de la ville d’al-Ariche.

(Visited 39 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires