Dernières nouvelles

Sierra Leone : un homme condamné pour non respect des lois anti-Ebola

Abdelmasih YOUSUF

24 Décembre 2014 8:02 pm

La Sierra Leone est l’un des pays les plus touchés par le virus Ebola. Les lois anti-Ebola doivent être respectées. Ce qui n’a pas été le cas d’un chef coutumier qui a été sanctionné.
Le virus Ebola qui sévit en Afrique de l’Ouest a été porté devant de la justice sierra-léonaise. En effet, ce mardi, un chef coutumier du sud a été condamné à six mois de prison ferme pour non respect des règles contre Ebola.
Première affaire de non respect de la loi anti-Ebola
Amadu Kargbo est le premier à avoir été condamné pour non respect des lois anti-Ebola. En effet, il a été jugé pour avoir caché son gendre atteint du virus Ebola. Un acte qui peut causer la propagation du virus. Il s’est également rendu coupable d’avoir organisé et participé à des enterrements non sécurisés, notamment celui de son gendre qui a causé la mort de son épouse, selon le président de la cour Foday Fofanah.
Lors de l’audience, Amadu Kargbo a reconnu ses erreurs et exprimé ses regrets. Des excuses qui ne lui ont pas empêché d’être condamné à une peine de prison ainsi qu’à une amende d’un million de leones (189 euros), selon TV5 Monde. Une peine qu’il purgera après sa mise en quarantaine dans le but de vérifier s’il n’a pas contracté le virus.
Une condamnation qui peut sans doute dissuader d’autres habitants qui seraient tentés de ne pas se conformer aux lois anti-Ebola. L’épidémie d’Ebola a fait plus de 7 500 morts, principalement en Afrique de l’Ouest.