Dernières nouvelles

Vers une nouvelle ère pour les relations égypto-américaines

10 Novembre 2016 1:30 pm

Le président Abdel Fattah Al-Sissi a félicité mercredi son homologue américain, Donald Trump, qui a remporté les élections présidentielles américaines sur la candidate rivale Hilary Clinton.

Al-Sissi a dit qu’il souhaite à Trump bonne chance dans ses responsabilités à venir envers les citoyens des États-Unis qui lui ont fait confiance pour être leur nouveau chef. Le président égyptien a également ajouté qu’il se réjouissait de renforcer les relations bilatérales entre les deux pays à tous les niveaux, a indiqué une déclaration présidentielle.
«En raison des relations stratégiques fortes entre l’Égypte et les États-Unis qui ont duré très longtemps et croyant au rôle assez important de ces relations dans le soutien de la stabilité dans la région du Moyen-Orient et en Afrique, l’Égypte espère un nouvel élan dans les relations bilatérales sous la nouvelle administration Trump », a ajouté le communiqué.
La déclaration conclut en félicitant les citoyens américains. En septembre, Al-Sissi et Trump se sont rencontrés en marge de sa participation au 71ème débat de l’assemblée générale des Nations unies.
Dans des déclarations faites à Fox Business, Trump avait loué la réunion, disant qu’il y avait une «bonne chimie» entre eux, ajoutant que la réunion avec Sissi était «productive».
Trump a décrit Sissi comme un «type fantastique qui a pris le contrôle de l’Egypte» en prenant une «approche dure» pour lutter contre les militants.
Sissi avait également déclaré dans une interview à CNN qu’il “n’a aucun doute” que le candidat républicain serait un leader fort, et a souligné qu’il n’y aura aucune chance pour toute dictature en Egypte.
Le président Abdel Fattah al-Sissi a en outre parlé à Donald Trump au téléphone mercredi, le félicitant de sa victoire aux élections présidentielles américaines et l’invitant à à venir au Caire, cherchant à renforcer les liens diplomatiques, a indiqué un communiqué de la présidence égyptienne.
“Le président élu des Etats-Unis, Donald Trump, a exprimé sa plus grande gratitude au président, en soulignant que c’était le premier appel international qu’il avait reçu pour le féliciter pour avoir remporté l’élection”, a déclaré le communiqué. “Le président Trump a dit qu’il avait hâte de rencontrer le président à nouveau bientôt.”
L’analyste politique Saïd Sadek a déclaré que l’intérêt de l’Egypte était que Trump gagne les élections.
Sadek a déclaré que Trump est contre les Frères musulmans et il y avait un projet de loi en Egypte qu’Obama a rejeté qui cherchait à classer la Fratrie comme un groupe terroriste. Il a ajouté que Trump n’a pas une connaissance approfondie de la politique étrangère, alors il consultera des experts et la possibilité d’interventions au Moyen-Orient est faible.