Dernières nouvelles

Adoption d'un plan de paix sur la Syrie

25 Août 2015 11:13 am

 
 
Une première. Alors que l’ONU se disait “horrifiée” par les raids du régime qui ont fait près de cent morts sur un marché près de la capitale syrienne, le Conseil de sécurité a soutenu lundi dernier un nouveau plan pour la paix en Syrie, adopté pour la première fois en deux ans par la Russie et ses 14 autres membres.
Il s’agit du premier plan politique concernant le conflit syrien sur lequel tous les pays membres du Conseil de sécurité se sont mis d’accord. Ce plan appelle à mettre fin à la guerre en “lançant un processus politique mené par la Syrie vers une transition politique qui rejoint les aspirations légitimes du peuple syrien”.
L’initiative, qui doit démarrer en septembre, devrait permettre la mise en place de quatre groupes de travail sur la sécurité et la protection, le contre-terrorisme, les questions politiques et légales ainsi que la reconstruction. La transition comprend “l’établissement d’un corps dirigeant de transition inclusif avec les pleins pouvoirs, qui devrait être formé sur la base d’un consentement mutuel tout en assurant la continuité du fonctionnement des institutions gouvernementales”.
L’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a jugé “inacceptable pour un gouvernement de tuer ses propres citoyens quelles que soient les circonstances”, selon un communiqué.
En visite à Damas au moment des frappes, le patron des affaires humanitaires de l’ONU, Stephen O’Brien, s’est dit quant à lui “horrifié par l’absence totale de respect de la vie des civils dans ce conflit”, lors d’une conférence de presse lundi.