Dernières nouvelles

Bénin : l’origine de l’épidémie de la fièvre Lassa connue

Abdelmasih YOUSUF

26 Novembre 2014 2:06 am

Alors que le virus Ebola continue de faire des victimes e Afrique de l’Ouest, le Bénin fait face à l’épidémie de fièvre Lassa. Cette dernière, selon l’OMS, a fait neuf victimes depuis son apparition, ce mois, à Tanguiéta, au nord-ouest du pays. L’origine de l’épidémie a été identifiée, ce mardi, d’après l’OMS.

Les Béninois sont inquiets, après avoir cru que le virus Ebola était sur leur sol, ils doivent faire face à la fièvre hémorragique à virus Lassa. Depuis son apparition, le virus a tué cinq membres du personnel de l’hôpital de Tanguiéta et quatre membres d’une même famille. Un nourrisson âgé de 12 jours est, selon l’OMS, à l’origine du virus.

Ce bébé admis en pédiatrie à l’hôpital de Tanguiéta, lieu des premiers décès de la fièvre Lassa, aurait transmis le virus. Selon les experts de l’OMS et du centre américain de contrôle des maladies qui se sont rendus sur place, le bébé aurait infecté sa grand-mère, sa marâtre et un autre enfant de la famille. Ces derniers ainsi que le bébé sont décédés, ce qui porte à neuf le nombre de décès dus à la fièvre Lassa. Les experts ont également trouvé quatre personnes infectées dans l’entourage du nouveau-né. Ces personnes ont été prises en charge à l’hôpital. Par mesure de précaution, le personnel de l’hôpital de Tanguiéta ainsi que des centres de santé de la région ont reçu des formations sur les mesures d’hygiène à suivre et sur le port d’équipement de protection.

L’épidémie de fièvre Lassa est un virus proche d’Ebola. Il existe un médicament pour le combattre, Ribavirine, qui est arrivé dans le pays depuis le 21 novembre. Il s’agit d’un médicament qui est seulement efficace si l’infection est détectée à temps.