Au premières minutes du nouvel an

04-01-2018 12:35 PM


Le Pape Tawadros prie pour la sécurité du pays et la paix à l’Eglise

Le Pape Tawadros II, Pape d’Alexandrie, et patriarche de la Prédication de Saint Marc, a présidé le Réveillon du Nouvel An 2018 qui s’est terminé par un office lundi à l’aube à la cathédrale Saint Marc d’Alexandrie,
Ont pris part à l’office Anba Pavli, évêque général du Secteur de Montazah et responsable du service des jeunes à Alexandrie, Anba Hilarion, évêque général du Secteur de l’ouest d’Alexandrie, le qommos Roweis Morcos,,Secrétaire du patriarcat d’Alexandrie, le Père Angelos Ishak, Secrétaire de SS le Pape Tawadros et le clergé de la cathédrale.
Sa Sainteté a prononcé un sermon dans lequel il a dit qu’en faisant les adieux à l’année 2017 on se souvient des martyrs de la nation et de l’Eglise et on se rappelle des blessés ainsi que de tous ceux qui souffrent et sont dans la détresse, mais on croit que Dieu dirige tout et gère toutes les choses pour le bien de ceux qui l’aiment.
Sa Sainteté a médité les chiffres du Nouvel An 2018 en ces termes:
Le numéro 2 est le chiffre de l’amour. L’amour existe entre deux parties: Dieu et l’homme ou un homme et un autre. D’où la nouvelle année est celle de l’amour dans divers domaines au sein de la famille et même avec des ennemis, ainsi que l’amour de l’homme pour lui-même, ce qui le rend satisfait, content et non geignard.
Le zéro, que nous écrivons sous la forme d’un cercle et qui représente l’œil de Dieu qui est braqué sur nous toute la journée et à chaque instant, le Seigneur conduit, nous guide et discerne les choses devant nous de sorte que nous soyons rassurés et pour également nous donner de l’espoir…
Quant au numéro 1, il symbolise la rectitude. Dieu s’adresse au cœur et nous prions: “Un cœur pur, ô Dieu crée en moi et renouvelle un esprit inébranlable dans mes entrailles”. L’intégrité de la vie est dans le repentir et on dit que le droit chemin est le plus court entre deux points et ces deux points sont la Terre et le Ciel.
Le numéro 8 est le nombre plus que parfait. Dieu veut que nous vivions suivant le commandement parce qu’il veut que nos prières soient accomplies et notre repentance complète et que nous soyons intègres en paroles qui soient entièrement salées avec du sel. Le numéro 8 (en arabe) ressemble à la pointe de la flèche indiquant que notre orientation est céleste divine et l’être humain céleste dans ses attitudes vit une vie d’espoir et d’optimisme ..
Sa Sainteté a prié dans les premières minutes de la nouvelle année avec improvisation. A cet égard, il a prié pour la sécurité de notre pays et la paix à l’Eglise et de donner la puissance de Dieu, son aide et la sagesse aux responsables. Il a en outre prié pour les familles des martyrs, les blessés et les souffrances de toutes sortes, ainsi que pour ceux qui se livrent à la violence et la nuisance, afin que Dieu les convertisse et les guide vers le chemin du bien.

(Visited 11 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires