Limiter le nombre des plateformes pétrolières

15-12-2011 09:06 AM


Le ministère du Pétrole Sameh Fahmi réfléchit à une diminution du nombre de plateformes pétrolières dans le golfe de Suez après l’apparition de nappes de pétrole à la mi-juin, a rapporté un quotidien gouvernemental mercredi. Les fuites sont apparues au nord d’Hourghada et sa région, qui attire chaque année des millions de touristes en raison de fonds sous-marins d’une richesse exceptionnnelle. “Le ministre Sameh Fahmi a dit qu’une diminution du nombre de plateformes pétrolières dans le golfe de Suez était actuellement examinée”. Fahmi a en outre promis “d’appliquer la loi contre toute partie qui serait reconnue comme la source de la fuite”, a-t-il ajouté. Le porte-parole du gouvernement, Magdi Radi, a indiqué qu’un déversement provenant d’une plateforme était “la cause probable” de la fuite, en précisant qu’une enquête était en cours pour en déterminer la source. L’Egypte produit près de 700.000 barils par jour et selon le ministère du Pétrole, il y a 188 plateformes en mer Rouge et dans le golfe de Suez. Le ministère estime que pas plus de 30 barils ont été déversés.


 

(Visited 4 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires