Dernières nouvelles

L'entrée de la Sainte Famille en Egypte

28 Mai 2015 5:03 pm

 

              

L’Eglise copte célèbre demain lundi 1er juin l’entrée de la Sainte Famille en Egypte.

A la suite des prophètes, comme Abraham, Moïse et Jérémie, qui visitèrent l’Egypte ou qui y vécurent, ce fut la Sainte Famille qui trouva refuge dans ce pays.

La petite caravane composée de Marie tenant son fils Jésus et assise sur un âne, de Joseph son époux, de la sage-femme Salomé et de son mari Moussa, entra en Egypte par El-Ariche dans le nord du Sinaï. Elle fit une étape à Péluse, où plus tard une église fut consacrée à la Vierge, passa par El-Qantara, Facous, Bubaste (Zagazig), Belbeis et Daqadous, franchit le Nil (branche de Damiette) à Samannoud, se dirigea vers le ouadi Natroun en passant par Sakha et arriva dans la ville de On, l’Héliopolis des Grecs, où les 365 statues des dieux s’écroulèrent. Les voyageurs trouvèrent refuge sous un vieux sycomore qui entrouvrit son tronc pour protéger la Vierge et son enfant. C’est l’arbre de la Vierge à Matarieh.

La Sainte Famille habita un certain temps à Babylone d’Egypte (le Vieux Caire) où une crypte conserve ce souvenir sous le sanctuaire de l’église des Saints Serge et Bacchus. Mais entre Matarieh et le Vieux Caire, un puits garde encore le souvenir du passage de ces réfugiés à l’Ezbaouia du monastère des Syriens dans le quartier de l’Ezbékieh au Caire.

Depuis Babylone d’Egypte, la caravane se rendit à Maadi afin d’embarquer sur le Nil à destination de la Haute-Egypte. En ce lieu, un petit monastère fut construit et un escalier conduit jusqu’au fleuve, là où la Sainte Famille s’embarqua et dans le lieu lui-même où Moïse fut sauvé des eaux par la fille du pharaon.

Parmi les lieux visités en Haute-Egypte, le plus célèbre est certainement le monastère d’El-Moharraq au nord de la ville d’Assiout. Ce fut là, d’après la tradition copte, que le Christ convoqua ses apôtres avec Marie sa mère pour y célébrer sa première eucharistie après son ascension au ciel.

Dans tous les lieux visités par la Sainte Famille en Egypte, des églises furent construites ainsi que des monastères. En de nombreux sites, se trouvent des puits ou des sources qui avaient été bénis par la Vierge ou que l’enfant Jésus avait fait jaillir. Chaque année de grands pèlerinages se déroulent en tous ces lieux.

Le périple de la Sainte Famille en Egypte a son point de départ dans l’Evangile de Saint Matthieu “Voici que l’Ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit: “Lève-toi, prends avec toi l’enfant et sa mère, et fuis en Egypte, et restes-y jusqu’à ce que je te le dise; car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr”. Lui, se levant, prit avec lui l’enfant et sa mère, de nuit, et se retira en Egypte. Et il y fut jusqu’à la mort d’Hérode, pour que s’accomplît ce qu’avait annoncé le Seigneur par le prophète quand il dit: ”D’Egypte, j’ai appelé mon fils”(Osée 11: 1)… Hérode mort, voici que l’Ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph, en Egypte, et dit: “Lève-toi, prends avec toi l’enfant et sa mère, et va au pays d’Israël; car ils sont morts, ceux qui en voulaient à la vie de l’enfant”. Lui, se levant, prit avec lui l’enfant et sa mère, et il entra au pays d’Israël”. (Matthieu 2: 13-15 et 19-21).