Dernières nouvelles

Le terrorisme frappe de nouveau l'Égypte le dimanche des Rameaux

13 Avril 2017 11:57 am

 
Deux attentats à la bombe revendiqués par le groupe armé État islamique ont été commis à quelques heures d’intervalle dans des églises coptes d’Égypte, faisant des dizaines de morts et près d’une centaine de blessés. L’explosion est survenue en pleine messe du dimanche des Rameaux.
 
La première déflagration a retenti au beau milieu de la messe célébrée dimanche matin en l’église de Mar Girgis (Saint-Georges) de Tanta, dans le gouvernorat de Gharbiya, une des églises les plus anciennes du pays, construite en  316 après J.C  faisant au moins 28 morts et 78 blessés
La seconde charge explosive a tué environ dix-sept fidèles et blessé 48 paroissiens de l’église Saint-Marc d’Alexandrie, siège traditionnel du patriarcat copte orthodoxe où la célébration de la messe des Rameaux était présidée par le pape Tawadros II. L’attentat d’Alexandrie a été perpétré par un kamikaze équipé d’une ceinture explosive  qui a tenté de pénétrer dans la cathédrale Saint-Marc. Des policiers l’ont empêché d’entrer et il s’est alors fait exploser.
Le chef de l’Etat a condamné les attentats suicides terroristes dans les deux églises égyptiennes et a promis de continuer à lutter contre le terrorisme et à vaincre ses tentatives de diviser le pays sur des bases religieuses.
Le président al-Sissi, commandant suprême des forces armées, a ordonné aux unités de l’armée de se déployer et d’aider immédiatement la police civile dans la sécurisation des installations vitales dans toutes les provinces de la république. Le président égyptien a décrété l’état d’urgence pour trois mois.
Il a de même annoncé la création d’un Conseil suprême de lutte antiterroriste et a demandé au parlement d’accélérer l’élaboration de procédures judiciaires pénales décisives et rapides tranchant dans ce genre de procès.
Al-Sissi a en outre discuté avec Sa Sainteté le Pape Tawadros II d’Alexandrie et le Patriarche de la Prédication de Saint-Marc, par téléphone, les répercussions de ces événements, qui ont eu lieu dimanche.
La présidence a décrété un deuil national de 3 jours en commémoration des martyrs des deux attentats.
À Rome, après la messe des Rameaux, le pape François a exprimé ses condoléances à SS le pape Tawadros II, à l’Église copte et à toute la chère nation égyptienne. “Je prie pour les défunts et les blessés, je suis proche des familles et de l’entière communauté. Que le Seigneur convertisse les cœurs de ceux qui sèment la terreur, la violence et la mort et aussi le cœur de ceux qui fabriquent les armes et en font commerce”
Le président de la République François Hollande a présenté ses condoléances aux familles des victimes, dénonçant un acte terroriste visant à «détruire l’unité et la diversité» de l’Egypte.
“La France est pleinement solidaire de l’Égypte dans cette terrible épreuve et mobilise toutes ses forces en lien avec les autorités égyptiennes pour la lutte contre le terrorisme”, ajoute-t-il.
 
Le président des États-Unis Donald Trump a condamné l’attentat sur son compte Twitter, se disant “confiant dans la capacité du président al-Sissi à gérer la situation comme il se doit”.
 
Watani Francophone offre ses plus sincères condoléances aux familles et aux amis des victimes de ces actes odieux. Nos pensées et nos prières accompagnent toutes les personnes touchées, et nous souhaitons le prompt et complet rétablissement de tous les blessés.