Dernières nouvelles

Des parlementaires français visitent le Vieux Caire

Nevine Gadallah

27 Octobre 2016 1:32 pm

Dans le but de soutenir et de promouvoir le tourisme en Egypte une délégation française de haut niveau a visité les églises du Vieux Caire, également connu comme le Caire copte pour le grand nombre d’églises des 4ème et 5ème siècles dans cette région, le lundi 24 Octobre.
La délégation, qui comprenait trois membres du Sénat français et un groupe de journalistes, a été reçue par Anba Yulius, évêque général des églises du Vieux Caire, et un certain nombre de députés égyptiens.
Rappelons à cet égard que le pape Tawadros II, pape d’Alexandrie et patriarche de la Prédication de Saint Marc, a eu récemment des entretiens avec des responsables du ministère du Tourisme au cours desquels il a exposé des visites dans les zones visitées par la Sainte Famille au cours de la fuite en Egypte.

En plus d’aider à rehausser le profil biblique d’Egypte, de telles visites pourraient fournir une source supplémentaire de revenus du tourisme étranger pour l’Egypte à un moment où le secteur du tourisme est sous pression grave.

Lors de la réunion, Hicham al-Demeiry, chef du comité du ministère du Tourisme responsable de la proposition, a souligné l’importance du tourisme religieux pour l’industrie du tourisme de l’Egypte.

La délégation du ministère a déclaré que les deux parties devraient coordonner pour offrir des visites organisées de ces zones visitées par la Sainte Famille en Egypte, en fournissant un message d’amour et de paix dans le monde.

Le pape et le comité du ministère ont convenu que ces visites pourraient aider à stimuler le tourisme en Egypte. La délégation a suggéré que l’Église copte orthodoxe mette au point un programme touristique annuel aux sites religieux d’importance historique et religieuse qui pourrait attirer les visiteurs étrangers.

L’importance de l’Egypte dans l’histoire de la Sainte Famille et la vie au début de l’Enfant Jésus est expliquée sur le site Web du Service d’information de l’Etat (SIS).

“Le voyage de la Sainte Famille en Egypte comme ils ont cherché refuge contre la persécution en Israël est un événement de la plus haute importance dans la longue histoire de l’Egypte”, indique un passage sur le site. “Proposé par l’esprit de prophétie, Joshua prévoyait la fuite de Bethléem où il n’y avait pas d’endroit sûr pour l’enfant Christ, et le retour éventuel des réfugiés saints de leur sanctuaire en Egypte, où Jésus avait trouvé une place dans les cœurs des Gentils “, indique le site.

Il faut rappeler que la présence de la Sainte Famille en Egypte tient une place de choix dans l’art français, sculpture et vitraux.
Il existe ainsi le célèbre chapiteau roman de la cathédrale d’Autun qui représente la fuite en Egypte et les sculptures de Notre-Dame de Paris, d’Amiens et de Chartres. Le chapiteau le plus célèbre d’Autun est probablement la Fuite en Egypte, qui provient du chœur, où l’on admire la Vierge Marie portant Jésus, sur l’âne, et Joseph.
La Sainte Famille habita un certain temps à Babylone d’Egypte (le Vieux Caire) où une crypte conserve ce souvenir sous le sanctuaire de l’église des Saints Serge et Bacchus.