Dernières nouvelles

Le Vatican reprend les pourparlers officiels avec Al-Azhar

27 Octobre 2016 1:53 pm

 
Le Secrétaire du Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux Mgr Miguel Ayuso Guixot a effectué une nouvelle visite au Caire. Il s’est rendu le weekend dernier dans la capitale égyptienne où il s’est entretenu dimanche 23 octobre 2016 avec une délégation d’al-Azhar, la prestigieuse université et référence de l’islam sunnite. Ensemble, ils ont préparé une rencontre qui devrait se tenir à Rome fin avril 2017 marquant la reprise officielle du dialogue entre le Conseil pontifical et al Azhar. Le Secrétaire, ainsi que Mgr. Khaled Akasheh, chef du bureau de l’Islam du Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux, Mgr Emmanuel Ayad Bishay de Louxor, le professeur Joseph Maila et le Père Jean Druel, OP, directeur de l’Institut dominicain d’études orientales (IDEO), se sont réunis le 23 octobre avec une délégation d’Al-Azhar pour une réunion préparatoire à la rencontre qui aura lieu à Rome.

La visite était aussi l’occasion d’évaluer, avec Mgr Bruno Musarò, nonce apostolique en Egypte et l’adjoint du Grand Imam d’Al-Azhar, le cheikh Abbas Shouman, la possibilité de promouvoir des initiatives concrètes pour la paix.
Mgr Miguel Ángel Ayuso Guixot s’était rendu le 13 juillet dernier à l’université Al-Azhar du Caire, accompagné du nonce apostolique en Égypte, Mgr Bruno Masuro, où il a rencontré le directeur du centre pour le dialogue de l’université, Mahmoud Hamdi Zakzouk.
Une rencontre que le Saint-Siège situait clairement dans la continuité de « la rencontre historique entre le pape François et le grand imam d’Al-Azhar, le professeur Ahmed Al Tayyeb », qui a eu lieu le 23 mai au Vatican. À l’issue de leur entrevue, le pape et l’imam avaient souligné « la grande signification de cette nouvelle rencontre dans le cadre du dialogue entre l’Église catholique et l’islam ».
Il s’agit donc désormais d’intensifier le dialogue entre l’Église et le monde sunnite. Au cours de ce rendez-vous, on a évalué comment entreprendre la reprise du dialogue entre le Conseil pontifical interreligieux et l’université d’Al-Azhar. L’entretien a été sollicité par le dicastère à la demande expresse du pape François.
La rencontre entre le pape et l’imam Al-Tayyeb avait marqué le point d’orgue d’un rapprochement entre le Vatican et l’institution sunnite, entamée plusieurs mois plus tôt après plus de quatre années de gel des relations. En février, Mgr Guixot s’était rendu une première fois à l’université Al-Azhar, pour adresser au grand imam l’invitation du pape. Cette nouvelle visite, mercredi 13 juillet, confirmait ce climat de détente et la volonté de poursuivre ce qui a été entrepris.
Promouvoir les valeurs positives des religions et combattre tout fanatisme religieux, source de haine et de terrorisme. C’était la volonté commune des représentants du Saint-Siège et de l’université Al-Azhar, lors de la rencontre qui marquait la reprise officielle du dialogue bilatéral après une interruption de plus de cinq ans, le 13 juillet 2016, au Caire (Egypte).
Le « numéro 2 » du dicastère pour le dialogue interreligieux, Mgr Miguel Ángel Ayuso Guixot, a noté dans les échanges un grand désir de collaborer ensemble contre la pauvreté, mais aussi de s’opposer à « l’exploitation de la religion » et de combattre tout type de fanatisme religieux, source de haine, de violence et de terrorisme. Il s’agit pour musulmans et chrétiens, a-t-il souligné, de promouvoir les valeurs positives de la religion afin de dépasser la crise actuelle.
La réunion avec des hauts représentants d’Al-Azhar marquait la reprise du dialogue entre le dicastère et l’institution égyptienne, commencé en 1998 mais interrompu en 2011. Les deux parties ont souhaité un dialogue sincère et fructueux et une collaboration pour le bien de l’humanité qui renforce les liens entre chrétiens et musulmans.
Le dialogue actuel porte notamment sur le rôle des croyants au service de la paix, l’éducation, la famille, les jeunes, le rôle de la femme.