Dernières nouvelles

Tunisie : Hamma Hammadi, arbitre de la Présidentielle

Abdelmasih YOUSUF

27 Novembre 2014 11:42 pm

A quelques semaines du second tour de l’élection présidentielle qui opposera Moncef Marzouki à Beji Caïd Essebsi, Hamma Hammadi, arrivé troisième lors du premier tour, va jouer un rôle déterminant.
Le premier tour de l’élection présidentielle qui s’est déroulé le 23 novembre a donné son verdict. Le chef du parti Nidaa Tounès est arrivé en tête avec 39,46% des voix devant le Président sortant Moncef Marzouki qui comptabilise 33,43% des suffrages. Loin derrière, le dirigeant de la coalition de gauche, Hamma Hammadi, recueille 7,8% des voix. Lors de second tour, Hamma Hammadi peut, avec ses consignes de vote, faire basculer la balance.
A la tête du Front populaire, une coalition de gauche, Hamma Hammadi est très attendu de par ses consignes de vote. Une décision qui s’avère toutefois complexe, car son parti est formé de plusieurs composantes. Selon son directeur de campagne, Riadh ben Fadhel, “il y a trois options : aller à la pêche, voter Marzouki ou voter Beji Caïd Essebsi”. La tâche va s’avérer difficile pour Hama Hammadi qui souhaite d’une part satisfaire ses électeurs et d’autre part les membres de sa coalition.
La Tunisie s’apprête, dans quelques semaines, à élire le nouvel habitant du palais de Carthage. Ce dernier sera le troisième Président du pays élu par le peuple, après Bourguiba et Ben Ali.