Dernières nouvelles

Nouvelle poussée des relations égypto-françaises

17 Avril 2016 2:09 pm

 
Le président français François Hollande se rend en Egypte ce dimanche pour approfondir les relations stratégiques, à l’invitation de son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi.
La tournée de Hollande au Moyen-Orient du 16 au 19 avril a commencé par le Liban, suivi par l’Egypte puis la Jordanie.
La lutte contre le terrorisme et le conflit syrien, avec notamment ses répercussions en termes de crise migratoire pour les pays voisins, sont au cœur de cette tournée diplomatique éclair, qui devrait également laisser la place aux questions commerciales.
L’Egypte et la France signeront environ 30 accords lors de la visite du président français en Egypte.
A noter qu’une délégation de 120 hommes d’affaires français accompagne Hollande lors de sa visite en Egypte.
Des accords seront signés en ce qui concerne les relations avec la présidence, ainsi que des projets financiers et des contrats commerciaux.
Il est prévu que les deux présidents signeront 10 mémorandums d’accord dans un certain nombre de domaines économiques.
Une réunion aura lieu entre les deux présidents demain lundi, au cours de laquelle un certain nombre d’accords politiques et militaires seront signés entre les deux pays.
En marge des réunions entre les entreprises françaises et égyptiennes lundi, un certain nombre d’accords commerciaux entre les deux pays dans les domaines de l’énergie et les énergies nouvelles, la formation professionnelle, la culture et le tourisme seront signés.
Les deux pays cherchent à encourager les touristes français à visiter l’Egypte et il y a un intérêt des deux côtés pour soutenir le tourisme égyptien à travers des projets touristiques potentiels.
Il y a une volonté des deux pays dans le développement des investissements français en Egypte dans la période à venir. L’échange commercial entre l’Egypte et la France est actuellement de 2,5 milliards € par an
Il est à noter que la France se classe au sixième rang des pays exportateurs à l’Egypte.
La coopération militaire sera parmi les sujets abordés lors de la visite.
En octobre dernier, l’Egypte a signé un accord avec la France d’une valeur de 950 millions euros pour acheter deux porte-hélicoptères Mistral.
La livraison des porte-hélicoptères aura lieu entre juillet et septembre.
Al-Sissi avait visité la France en novembre 2014 l’une de ses premières visites après avoir assumé la présidence en juin 2014.
Hollande avait également assisté à l’inauguration du Nouveau Canal de Suez en août 2015.
L’Egypte et la France ont signé un accord de 5,9 milliards de $ en février 2015 pour acheter 24 avions de combat Rafale; Le Caire en a reçu six à ce jour.
L’Egypte et la France prévoient de signer plusieurs accords ce mois pour acheter environ 1 milliard d’€ d’armes. L’accord comprend la vente d’avions de combat, les navires de la marine et un système de communication par satellite militaire.
Les accords sont prévus d’être signés au cours de la visite du président français François Hollande au Caire.
Selon les rapports, l’achat comprend quatre navires de la marine, y compris les corvettes Gowind construites par le fabricant d’équipements de défense naval français DCNS.
Airbus et Thales Alenia Space de Finmeccanica vont vendre à la force de défense égyptienne un système de communication par satellite militaire pour quelque 600 millions d’€.
L’accord, culminant des mois de négociations, a été contesté par des rapports que les entreprises russes et sud-coréens avaient offert des alternatives moins coûteuses pour le système français.
A ce jour, l’Égypte possèdera d’ici à 2020 une flotte de sept navires de fabrication française de premier rang, dont la frégate multimissions (FREMM) “Vive l’Egypte”, livrée en juillet 2015. 
L’Egypte reste un partenaire essentiel pour la France, dans une région en pleine recomposition. Le dialogue s’est poursuivi avec les autorités égyptiennes, sur la base de relations historiques. La France partage avec l’Egypte la même convergence de vues sur les crises régionales en cours.