Dernières nouvelles

Messages de félicitations des dirigeants arabes

9 Juin 2014 8:08 pm

Plusieurs dirigeants arabes ont envoyé des messages de félicitations à M. al-Sissi et exprimé leur soutien à l##Egypte et à son peuple sous la conduite de son nouveau président

Dans ce contexte, le roi d’Arabie saoudite, Abdallah ben Abdel Aziz al-Saoud, s’est engagé mardi à continuer à soutenir l’Egypte après avoir félicité Abdel-Fattah al-Sissi pour sa victoire à l’élection présidentielle.
Le roi d’Arabie saoudite a qualifié cette journée d’historique et a souligné qu’elle marquait le début d’une nouvelle ère pour l’Egypte qui permettrait de mettre fin au chaos, à l’instabilité et à l’insécurité dans le pays. Il a expliqué que la phase à venir impliquait de grandes responsabilités exigeant les efforts conjoints de tous les Egyptiens.
Le roi a appelé les pays frères et amis à s’abstenir d’interférer dans les affaires internes de l’Egypte, prévenant que faire obstacle à l’Egypte consistait à faire obstacle à l’Islam et au monde arabe.
Le président des Emirats arabes unis, cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane a adressé un message au président élu Abdel Fatah Al-Sissi. De même, le Vice-Président et premier ministre des Emirats, cheikh Mohamed ben Rachid Al Maktoum a adressé un message similaire au président élu. Pour sa part, le prince héritier d’Abou Dhabi et vice-commandant en chef des forces armées, cheikh Mohamed ben Zayed a exprimé ses félicitations au président élu.
De même, l’Emir du Koweït, Cheikh Sabah Al-Ahmed Al-Jaber al-Sabah, a félicité le nouveau président pour la confiance du peuple égyptien, affirmant la profondeur des relations entre les deux pays.
M. al-Sissi a reçu des messages de félicitations du Roi Jordanien Abdallah II, du président yéménite Abd-Rabbou Mansour Hadi, du président algérien Abdelaziz Bouteflika. Le Président palestinien Mahmoud Abbas a envoyé également un message de félicitations au maréchal Abdel Fattah Al-Sissi pour sa victoire à l’élection présidentielle.
Dans son message, Abou Mazen a affirmé que l’Egypte était “le soutien de la Palestine et de la nation arabe”, réitérant ses remerciements et son appréciation pour ses positions aux côtés du peuple palestinien dans le passé.