Dernières nouvelles

l'armée "prête à mourir" pour défendre le peuple

Michael Victor

3 Juillet 2013 11:45 am

Le chef des forces armées égyptiennes a affirmé mercredi que les militaires étaient prêts à mourir pour défendre le peuple contre les “terroristes” et les extrémistes

 Le chef des forces armées égyptiennes a affirmé mercredi que les militaires étaient prêts à mourir pour défendre le peuple contre les “terroristes” et les extrémistes, après le refus du président islamiste Mohamed Morsi de quitter le pouvoir de façon anticipée.
“Le commandant général des forces armées a indiqué qu’il était plus honorable pour nous de mourir que de voir le peuple égyptien terrorisé et menacé”, a affirmé une page Facebook associée au Conseil suprême des forces armées dirigé par le général Abdel Fattah al-Sissi.
“Nous jurons devant Dieu que nous sacrifierons notre sang pour l’Egypte et son peuple, contre tous les (groupes) terroristes, extrémistes et ignorants”, ajoute le texte intitulé “Les dernières heures”, en citant le chef de l’armée.
Ce communiqué a été publié quelques heures après que M. Morsi a rejeté un ultimatum de 48 heures lancé lundi à 16H30 (14H30 GMT) par l’armée qui l’a appelé à répondre “aux revendications du peuple” mobilisé contre lui depuis dimanche.
En cas d’échec, l’armée a indiqué qu’elle établirait elle-même une “feuille de route” pour résoudre la crise.