Dernières nouvelles

Côte d’Ivoire : la candidature de Gbagbo à la tête du FPI validée

Abdelmasih YOUSUF

27 Novembre 2014 11:25 pm

Laurent Gbagbo affrontera bien Pascal Affi N’Guessan pour la présidence du Front populaire ivoirien (FPI), le plus important parti d’opposition de Côte d’Ivoire, à la mi-décembre prochain. Leurs candidatures ont été validées par le comité de contrôle du parti.
L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo va affronter Pascal Affi N’Guessan pour la présidence du Front populaire ivoirien (FPI), le principale parti d’opposition de Côte d’Ivoire. La candidature des deux protagonistes a été validée par le comité de contrôle du parti, mercredi.
La décision sera connue lors du congrès du FPI, les 11, 12, 13 et 14 décembre prochains. Le prisonnier de La Haye et l’actuel président du FPI représentent deux lignes qui s’opposent sur la question de la participation au processus électoral et sur la libération de l’ex-chef d’Etat. Les partisans de ce dernier représentent la ligne “dure” du parti qui refuse un rapprochement avec le pouvoir en place, toujours considéré comme illégitime, à l’opposé du camp de Pascal Affi N’Guessan.
Le président du FPI avait déposé un recours en irrégularité pour tenter d’invalider la candidature de Laurent Gbagbo. Le Comité de contrôle du parti a déclaré “irrecevable la requête d’annulation de la candidature de Gbagbo formulée par Affi N’Guessan”, rapporte Abidjan.net. L’un des arguments avancés est que l’ancien chef d’Etat ne pourra être présent lors du congrès qui verra l’élection du nouveau président du FPI.
Laurent Gbagbo va être jugé à partir du 7 juillet prochain par la Cour pénale internationale (CPI) qui l’accuse de crimes contre l’humanité lors de la crise post-électorale de 2011.