Dernières nouvelles

La France, partenaire majeur de l’Egypte

Michael Victor

20 Mars 2015 9:58 pm

Le ministre français des Finances et des Comptes publics, Michel Sapin, s’est rendu à Charm el-Cheikh, en Egypte, les 13 et 14 mars 2015, à l’occasion de la conférence pour le développement économique de l’Egypte. Cet événement organisé par les autorités égyptiennes marque le retour de l’Egypte sur la scène économique internationale et vise notamment à attirer les investisseurs étrangers.
Ce déplacement, le premier d’un ministre des Finances en Egypte depuis 2011, a permis de faire le point sur les relations économiques et commerciales entre la France et l’Egypte.
Michel Sapin s’est exprimé lors de la séquence inaugurale de la conférence, le 13 mars. Le ministre a adressé un message de confiance et d’amitié à l’attention de l’Egypte, en réaffirmant la volonté française d’approfondir le partenariat économique stratégique entre les deux pays.
Plusieurs rencontres bilatérales ont eu lieu, notamment avec le président de la République d’Egypte Abdel Fattah al-Sissi, le Premier ministre égyptien, Ibrahim Mehleb, le ministre des Finances égyptien M. Hany Dimian, M. Malek Sellal, Premier ministre algérien, M. Chakrabarti, président de la banque européenne de reconstruction et de développement.
Une rencontre avec les entreprises françaises et égyptiennes a été également organisée, sous l’égide du Conseil franco-égyptien des affaires.
Une cinquantaine d’entreprises françaises étaient présentes. Elles couvrent les secteurs des transports, de l’énergie, de l’agroalimentaire, de la finance, de la construction ou des télécommunications. Cette présence, forte et diversifiée, témoigne de l’intérêt et de la confiance portés par les entreprises françaises au développement économique de l’Egypte.
Dans son discours à la conférence, M. Sapin a indiqué que c’est un moment important pour les deux pays et a souhaité que ce point de départ économique de la nouvelle Egypte soit également celui du renouveau d’une relation franco-égyptienne, dense, profonde, ancrée dans l’histoire.
Il a en outre affirmé que la France, aux côtés de l’ensemble de la communauté internationale, tient à être un partenaire majeur de ce formidable et ambitieux effort de modernisation et de réformes économiques initiées par le président Al-Sissi.
Le ministre français a signalé que la coopération économique franco-égyptienne, en coordination étroite avec la communauté internationale, a l’ambition d’être la plus vaste et complète possible, articulée autour de projets concrets au bénéfice de l’Egypte, de sa population, tout en étant respectueuse de l’environnement.
Selon lui, cette coopération vise, d’abord, le bien-être de la population égyptienne. Il a mis l’accent notamment sur le très emblématique projet de métro du Caire, qui a bénéficié d’un soutien sans précédent de l’Etat français et qui vise le décongestionnement du trafic urbain.
M. Sapin a indiqué que cette coopération vise aussi le soutien à l’emploi, notamment de la jeunesse, dont les demandes sont légitimement fortes, avec l’optimisation des infrastructures agricoles ou encore des infrastructures aéroportuaires, cruciales pour le développement du tourisme.
Il a enfin mis en évidence la confiance de la France en l’avenir de l’Egypte, sa sécurité, sa stabilité ainsi que son rôle dans l’équilibre du monde.