Dernières nouvelles

Visite d'Etat pour un demi-siècle de relations entre l'Egypte et le Singapour

3 Novembre 2016 2:23 pm

 
Le président  singapourien Tony Tan Keng Yam est arrivé au Caire dimanche 30 octobre pour une visite d’Etat, sa première en tant que chef de l’Etat du Singapour.

Au cours de la visite de cinq jours, il s’est entretenu avec le président Abdel Fattah al-Sissi, et a rencontré le Premier ministre Chérif Ismaïl, ainsi qu’il a participé à une cérémonie de remise des diplômes spéciale pour les diplômés singapourien de la célèbre université Al Azhar, a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

La visite du Dr Tan Etat vient en réponse à la visite de M. Sissi au Singapour en août 2015 et commémore 50 ans de liens entre les deux pays.
L’Egypte était le premier pays arabe à reconnaître l’indépendance du Singapour en 1965.

Un an plus tard, le Singapour a mis en place une ambassade dans le pays – une de ses premières missions d’outre-mer.

Lorsque le Dr Tan est arrivé au Caire, il a été accueilli par une cérémonie de bienvenue au palais al-Ittihadeya où il a également été accueilli à un banquet d’Etat par M. Sissi.

Mais avant le banquet, les deux dirigeants ont assisté à la signature d’un mémorandum d’accord sur la coopération technique entre leurs deux pays. Il couvre des domaines tels que l’administration et l’éducation publique.
Lors d’une conférence de presse conjointe, le président al-Sissi a affirmé que les relations entre l’Egypte et le Singapour sont en constant développement.
L’échange de visites d’Etat entre les présidents du Singapour et de l’Egypte au cours de l’année écoulée a “ouvert de nouveaux domaines de coopération et ajoute un élan aux relations bilatérales”, a déclaré de sa part le président Tony Tan Keng Yam lundi.
“Une chose qui est restée constante au cours du dernier demi-siècle est notre partenariat étroit, ancré par des intérêts communs,” a-t-il dit. 
«L’expansion du canal de Suez et le développement de la zone économique attenante au cours des deux dernières années sont vraiment remarquables», a déclaré le Dr Tan. “Ceci est un projet visionnaire qui a le potentiel de transformer les perspectives économiques de l’Egypte.”
Dr Tan a également salué la position ferme des deux pays contre l’extrémisme religieux.
Les dirigeants de Singapour font souvent appel à des groupes religieux d’avoir des discussions fréquentes, dans le but de renforcer la confiance et la compréhension des différentes confessions. En Egypte, le président al-Sissi a déjà appelé à une réforme religieuse, et les savants musulmans à repenser le discours religieux et “rectifier des défauts”.
“Le Singapour et l’Egypte sont les sociétés multiculturelles et multi-religieuses qui valorisent la compréhension mutuelle et la tolérance», a déclaré le Dr Tan. “Nous sommes contre l’extrémisme violent. En raison de la pluralité de nos sociétés, le Singapour et l’Egypte partagent un intérêt commun dans la promotion de la compréhension entre les religions.”
Dr Tan, qui était en Egypte en 2005 quand il était vice-Premier ministre, s’est réuni également avec deux hauts dirigeants religieux du pays: Dr Ahmed Al Tayyeb, le Grand Imam d’Al Azhar, et le Pape Tawadros II.
Le président du Singapour a été reçu mercredi à la cathédrale Saint Marc à Abbassia par le Pape Tawadros II, Pape d’Alexandrie et patriarche de la Prédication de Saint Marc.
Dr Tan a visité l’Observatoire d’Al Azhar pour les langues étrangères, qui joue un rôle essentiel dans la lutte contre le terrorisme. Ses chercheurs surveillent l’idéologie extrémiste en ligne et affichent leurs propres réfutations.
Il a été également l’invité d’honneur lors de la cérémonie de remise des diplômes de 47 Singapouriens d’Al Azhar.
En tout, 240 Singapouriens, soit environ 80 pour cent des 292 étudiants locaux en Egypte, étudient à l’université. Beaucoup de ses anciens élèves pourraient, en rentrant chez eux, devenir des leaders religieux.
Les échanges bilatéraux avec l’Égypte se situaient à 679,1 millions de $ l’an dernier et l’Egypte se classe au 7èmeparmi les partenaires commerciaux du Singapour au Moyen-Orient.
Parallèlement à la visite d’Etat, la Fédération d’affaires du Singapour a dirigé une délégation de 12 entreprises.
Dr Tan était accompagné par le ministre des Communications et de l’Information et le ministre en charge des Affaires musulmanes Yaacob Ibrahim; le ministre d’État pour le Commerce et l’Industrie ainsi que le Développement national Koh Poh Koon; Secrétaire parlementaire pour le Commerce et l’Industrie ainsi que l’Education Low Yen Ling; et le député Chia Shi-Lu.