Dernières nouvelles

Plan gouvernemental de la promotion du tourisme

5 Mai 2016 1:57 pm

Le ministre du Tourisme Yéhia Rached a affirmé que le ministère a un plan pour la promotion du tourisme à travers six axes principaux bien pensés, et qui seront mis en œuvre au cours des prochains 6 mois pour rétablir le flux touristique, a-t-il dit, ajoutant: “Il y a des signes d’espoir pour un moyen sûr de créer de la diversité sur le marché et la création de nouveaux marchés du tourisme.”
Le ministre du Tourisme a déclaré que les axes de la promotion du tourisme comprennent la restauration de mouvement du tourisme pour tirer profit des atouts existants, la réhabilitation du facteur humain, la formation du personnel d’hôtel et du secteur du tourisme et relier les entreprises et les hôtels avec tous les sites Web, la reconstruction de la planification de l’infrastructure, la réhabilitation du produit touristique hôtelier et de service, outre de rétablir la confiance dans l’investissement touristique.
Yéhia Rached a déclaré que le ministère vise à apporter plus de 10 millions de touristes d’ici la fin de 2017, en insistant sur la nécessité de réhabiliter le facteur humain pour suivre le rythme de l’évolution mondiale, et d’améliorer la publicité et les sites Web du tourisme égyptien, en ajoutant: «Je ne prend pas la sécurité comme prétexte pour m’arrêter de travailler et je cherche à maximiser le tourisme. “
Le ministre du Tourisme a également souligné la nécessité d’encourager les petits marchés pour le tourisme en Egypte, en espérant l’arrivée du nombre de touristes à 35 millions de touristes.
“Nous espérons attirer 35 millions de touristes. Le tourisme est l’espoir dee l’économie égyptienne et est lié à l’investissement étranger, a-t-il indiqué.”
Il a souligné que l’institution du tourisme arabe a demandé de prendre Charm el-Cheikh officiellement comme siège de l’organisation et un centre de formation pour les compétences de tourisme, expliquant qu’il avait rencontré l’ambassadeur de Malaisie, qui lui a demandé d’envoyer une mission de tourisme thérapeutique en Egypte, et a suggéré que l’Egypte sera le siège des touristes Malaisiens au cours de leur pèlerinage.
Concernant la sécurité de l’aéroport, le ministre a déclaré: «Nos actions sont prises au sérieux et notre objectif est d’atteindre le degré de perfection dans la sécurité aéroportuaire, et dans notre façon d’importer des appareils modernes, Ceci est notre message au monde”, soulignant la nécessité de développer un «pôle aéronautique», et le soutien pour les vols charters et réguliers.
Le ministre du Tourisme a annoncé en outre le lancement du site web pour la commercialisation du tourisme égyptien dans trente jours, en soulignant qu’il est conçu selon les dernières techniques, et fonctionne avec 14 langues mondiales, est connecté avec tous les canaux modernes, grâce à la coopération étrangère égyptienne, et aura un effet positif significatif.
Le ministère du Tourisme prévoit de lancer un site web multilingue dans le but de stimuler et de promouvoir le secteur du tourisme de l’Egypte, a annoncé le ministre Yéhia Rached.
Rached a déclaré que le site web s’appuiera sur 14 langues et sera lancé dans un mois. Il comprendra également un projet d’amélioration de moteur de recherche et l’utilisation des médias sociaux, a-t-il ajouté.
Le ministère du Tourisme égyptien dispose déjà d’un site Web; www.egypt.travel.com, géré par l’Autorité de Promotion du Tourisme.
Le ministre a également relevé la nécessité de soutenir la réservation et les voyagistes traditionnels en Egypte.
Il a souligné la nécessité pour l’Egypte d’être parmi les cinq premiers pays à travers le monde dans l’industrie du tourisme grâce aux fonds des antiquités, ce qui est expliqué par le fait que «nous avons un tiers des monuments du monde et peut-être les deux autres tiers souterrains sous découverte», en indiquant que les ministères du Tourisme et de l’Aviation et des Antiquités travaillent conjointement.
Il a souligné la nécessité de former le personnel d’hôtel et du secteur du tourisme à travers la réhabilitation du facteur humain, avec la coopération avec des sociétés de gestion étrangères, reliant le tourisme le tourisme et les exploitants d’hôtels avec tous les sites Web et le soutien pour la production en Egypte, soulignant que 85% du volume du trafic qui se déroule en Grande-Bretagne comptent sur la billetterie électronique.
Il a également relevé la nécessité de rétablir la planification des infrastructures, et la réhabilitation de l’Hôtel et le service touristique à côté de rétablir la confiance dans l’investissement touristique et comme un développement de la locomotive de l’économie égyptienne.
Yéhia Rached a fait valoir qu’il y a 240.000 chambres d’hôtel en Egypte, en plus de 200 milles autres en construction, en insistant sur la nécessité de l’introduction de l’énergie verte en se fondant sur l’énergie solaire, et de lier le tourisme à l’éducation, et le développement de la responsabilité sociale pour les investisseurs dans le secteur du tourisme.