Dernières nouvelles

L'Egypte réitère son appel à un front commun contre le terrorisme

22 Janvier 2015 4:41 pm

Le président Abdel Fattah al-Sissi a appelé les dirigeants mondiaux réunis au Forum économique mondial jeudi à s’unir contre la menace mondiale du terrorisme.
“C’est une bataille contre le terrorisme dont les attaques nous imposent sa vision,” a*t-il dit.
Sissi, dirigeant du pays arabe le plus peuplé, a appelé à plusieurs reprises à des efforts concertés pour lutter contre le militantisme dans le Moyen-Orient et à l’Occident.
La menace de militantisme islamiste est entrée en netteté lorsque des hommes armés ont tué 17 personnes en trois jours de violence à Paris ce mois qui a commencé avec une attaque contre les bureaux d’un journal qui avait publié des images satiriques du Prophète Mohamad.
L’Egypte, qui a une grande influence dans le monde arabe, a combattu le militantisme islamiste depuis des décennies, principalement par la campagne de sécurité qui a affaibli les groupes radicaux.
“Le monde entier, non seulement les musulmans, a besoin de se relever et examiner de nombreux points qui provoquent les sentiments des autres”, a déclaré Sissi. “Nous devons fournir un environnement approprié pour le respect de la religion.”
Le président Abdel Fattah al-Sissi a en outre déclaré que l’Egypte est sérieuse au sujet de l’établissement de la vie démocratique dans laquelle tous les Egyptiens sont concernés. Et d’ajouter: ” Nous voulons l’arrivée d’investisseurs en Egypte, et nous sommes un Etat d’institutions”
Dans son discours lors de sa participation au Forum de Davos jeudi, le président al-Sissi a indiqué que l’Egypte a un rôle central et est le premier Etat qui a pris des mesures sérieuses vers la paix au Moyen-Orient avec Israël.
Il a poursuivi: «Avant la paix entre l’Egypte et Israël, on ne s’attendait pas qu’il y ait la paix entre les deux pays, et ce message que je veux adresser à tout le monde, est que si nous atteignons la paix entre la Palestine et Israël et l’encourageons, cela va changer la réalité de la région et instaurer la stabilité qui est un obstacle à l’idéologie extrémiste .
Et de souligner que les “jours ont prouvé la pensée génie de feu le président Anouar el-Sadate, que nul n’a été capable de la percevoir à ce moment”, ajoutant: “L’Egypte mènera son rôle et fait tous les efforts pour encourager l’adoption d’une paix véritable et établir un Etat palestinien sur les territoires occupés après 1967, et est prête à examiner toutes les idées qui encouragent et incitent les deux côtés à avancer vers la réconciliation” .