Dernières nouvelles

Visite historique du Pape Tawadros II en Europe

Michael Victor

29 Décembre 2013 1:30 pm

Le Pape Tawadros II, Pape copte orthodoxe de la mégalopole d’Alexandrie et Patriarche de la prédication de Saint Marc, est retourné mardi dernier au Caire à l##issue d##une visite pastorale historique de deux semaines en Europe, comprenant l##Autriche, Zurich (Suisse), Berlin et Francfort, en Allemagne

Le 6 décembre, le Pape Tawadros II s’est rendu à Zurich, première destination du périple européen. Il y a célébré une messe le lendemain matin accompagné d’une grande partie de la congrégation suisse. Il s’agit de la première visite de Sa Sainteté en terre helvétique.
Dans la soirée du même jour, il se rendit à l’Église “Wasser Kirkha” qui signifie “Eglise de l’eau” en raison de sa proximité de la rivière. C’est l’église où les saints martyrs chrétiens sont venus en Suisse avec le bataillon thébain dirigé par le commandant Morris. A l’intérieur de l’église se trouve un rocher sur lequel ces saints ont été martyrisés. Il s’agit du martyr Félix et sa sœur Rigola, et le martyr Exioprantos . Et jusqu’à nos jours, on trouve sur cette roche les traces du sang de ces martyrs coptes datant du quatrième siècle de notre ère. A ces martyrs est accordée la puissance de merveilles de Dieu et les miracles des plus célèbres après leur mort, dont celui d’avoir marché vers le haut de la colline portant leurs têtes pour une distance de 26 mètres pour que tout le monde sachent qu’ils veulent être enterrés dans le lieu où fut construite plus tard l’église visitée par le Pape.
        Il est connu que sur le sceau de la ville de Zurich se trouve une icône des trois saints martyrs coptes du Bataillon thébain: Félix et Rigola et Exioprantos.
        Le dimanche 8 Décembre, le pape Tawadros II a célébré la Divine Liturgie dans l’une des plus grandes églises du centre-ville de Zurich en présence d’une grande foule de la population de la ville de Zurich et de Genève, et, après avoir célébré la messe, Sa Sainteté a prononcé le discours spirituel.  Les enfants s’étaient rassemblés autour de lui dans la joie de quelques hymnes. Les chorales de l’église ont chanté des cantiques spirituels en arabe, anglais et allemand.
 
        Dans la soirée, Sa Sainteté et l’évêque Gabriel ont effectué une visite dans l’un des plus grands monastères de l’Europe catholique dans le domaine d’Einsiedeln: le monastère de Sainte-Marie près de la ville de Zurich, où il a été reçu par le supérieur, l’abbé Martin. Il a également été reçu les représentants du monastère qui abrite plus de soixante moines. Il est à noter que dans ce monastère, une place est réservée à l’un des moines coptes. Il y eut ensuite l’échange de cadeaux entre le pape, l’abbé et les moines et cette rencontre état une bénédiction pour tous.
        Le lundi 9 Décembre, le pape Tawadros II et Mgr Gabriel, accompagnés de quelques membres de la communauté copte à Zurich se sont rendus en visite à la ville de Sorsk, à 40 kilomètres de Zurich, où se trouve une ancienne église copte dédiée à Sainte Verena qui est venue de la terre de la capitale de l’Egypte ancienne Thèbes,  au centre de l’Europe avec le commandant du bataillon thébain Morris. A noter que Verena est le nom  pharaonique signifiant “Ville fleurie”. C’est une sainte égyptienne vénérée en Suisse.
        Il est à noter qu’à l’Ambassade de Suisse au Caire, il y a une statue de sainte Verena portant une cruche et un peigne qui fut rendue célèbre par sa façon de servir les Suisses avec ces objets.
        Le curé de l’église a présenté au pape Tawadros une partie des reliques de Sainte Verena. Sa Sainteté a ensuite visité le tombeau de Sainte Verena et entreprit l’œuvre de sa glorification.
        En Autriche
Avec toute la joie et le désir de voir le pape Tawadros II, Sa Sainteté a été salué lors de son escale en Autriche, à son arrivée à l’aéroport de Vienne, dans la soirée de lundi 9 Décembre où il a été accueilli par M. / Khaled Chamaa, ambassadeur de la République arabe d’Égypte en Autriche, les membres du personnel de l’ambassade d’Egypte en Autriche, ainsi qu’un grand nombre de prêtres coptes et d’illustres personnalités en Autriche.
        Sa Sainteté a entamé la visite par des conférences à la Faculté du Pape Chenouda III au séminaire d’études collégiales en Autriche.
                La visite a également inclus un certain nombre de réunions et d’autres activités où Sa Sainteté à consacrer trois demandeurs de monachisme au monastère de Saint Antoine le Grand à Auberzeinbrun, en Autriche.
       Le samedi 14 Décembre, le pape a lancé l’Eglise du grand martyr Saint-Georges dans la ville de Linz, où il a été accueilli par l’évêque de l’Eglise catholique à Linz, Ludwig Ashvrts. Sa Sainteté a entrepris l’ordination d’un grand nombre d’enfants et de jeunes de l’église au rang de diacre.
          Le samedi soir Sa Sainteté le Pape a assisté à la cérémonie de remise des diplômes à un nouveau groupe d’étudiants de la HSC en Autriche.
Dans la matinée du dimanche 15 Décembre, le pape Tawadros II a célébré la Divine Liturgie à l’évêché  de la Vierge des olives  Vienne et a entrepris l’ordination du diacre Bakhoum, curé général des églises d’Autriche, prenant le nom du révérend Pacôme. Sa Sainteté a également effectué l’ordination d’un grand nombre de diacres, fils de l’église, au milieu de la joie des fidèles.
        SS a aussi baptisé des enfants et participé à la bénédiction des fiançailles de deux jeunes de cette église.
        En outre, le Pape a tenu plusieurs réunions avec des jeunes et des responsables du diocèse d’Autriche, où une troupe musicale et la chorale ont présenté des chants religieux et spirituels dédiés à notre Egypte bien-aimée.
        Le Pape a ensuite conclu sa visite avec plusieurs conférences à la Faculté du Pape Chenouda III, en Autriche.
         Le mercredi 18 Décembre, le pape a quitté l’Autriche  pour se rendre en Allemagne. Il a été salué à l’aéroport international de Vienne par M. / Khaled Chamaa, ambassadeur de la République arabe d’Égypte, en Autriche, et M. / Mohamed El-Fil, consul général d’Égypte en Autriche.
En Allemagne
Le pape Tawadros II a effectué une visite en Allemagne dans la période du 18 au 23 Décembre qu’il a qualifiée de “visite d’amour”.
        Le début de ce voyage béni fut à Francfort dans la soirée de mercredi 18 Décembre, où il a été accueilli par une foule de Coptes qui exprimaient avec des larmes leurs sentiments de joie marquant son haut prestige dans leurs cœurs. SS a été accueilli à l’aéroport par l’ambassadeur d’Egypte en Allemagne, le Consul général égyptien en Allemagne, ainsi que les vénérables l’Anba Damian, évêque d’Allemagne, l’Anba Mishael, Supérieur du monastère de Saint-Antoine à Krivelbach, et un certain nombre de dirigeants et de représentants des confessions chrétiennes .
        Le pape était accompagné lors de cette visite par l’Anba Gabriel évêque d’Autriche, et le Père Angaelos Isaac secrétaire de Sa Sainteté .
        Dans la soirée du même jour, les fidèles de l’église de Saint-Marc à Francfort ont été honorés par une rencontre avec le Pape, qui comme d’habitude était sympathique avec ses enfants et a échangé avec eux des propos cordiaux et s’est informé sur ​​leurs conditions de leur vie en Allemagne et dans la mesure de leur empressement à communiquer avec leurs familles en Egypte et suivre les affaires égyptiennes.
        Il a ensuite répondu à l’invitation du consul d’Egypte en Allemagne pour le dîner.
        Dans la matinée de jeudi 19 Décembre, Sa Sainteté a inauguré l’église Saint-Marc à Francfort et célébré la Divine Liturgie avec la participation des évêques et des prêtres, des moines dans une ambiance spirituelle vénérable qui restera un jalon dans l’histoire de l’Église copte en Allemagne.
        Sa Sainteté s’est ensuite rendu au monastère Saint-Antoine qui s’est transformé en une ruche d’abeilles. Ce monastère abrite un grand nombre d’évêques, de prêtres, de moines et les chrétiens de différents pays européens, notamment des Pays-Bas et de France, outre des fidèles d’Allemagne.
        Sa Sainteté a tenu lors de son séjour dans le monastère une réunion avec les prêtres, suivie d’une autre réunion avec les ministres de l’éducation de l’Eglise. Tout le monde a écouté les directives de Sa Sainteté dans ce domaine.
        Dans la matinée du samedi 21 Décembre, Sa Sainteté a donné ses bénédictions lors de la Divine Liturgie au monastère en conjonction avec un grand nombre d’évêques et prêtres.
Sa Sainteté a également tenu après la Divine Liturgie à s’entretenir avec ses enfants pour leur remettre les diplômes du séminaire collégial en Allemagne, les honorer et leur donner des certificats d’appréciation .
        Au terme de la visite de Sa Sainteté au monastère de Saint-Antoine, le pape a prié pour certains patients et a prêté audition avec affection à ses fils Coptes en Allemagne.
        Sa Sainteté s’est ensuite rendu au village copte de la province de Hoxter où il a également rencontré ses enfants pour connaître leurs problèmes, en particulier en ce qui concerne le service et la nécessité de construire de nouvelles églises, et a promis de résoudre les difficultés auxquelles ils sont confrontés.
        Dans la soirée du samedi 21 Décembre, Sa Sainteté a visité le monastère de Saint- Mar Yaqoub Al-Serougui de l’Église syriaque orthodoxe dans la province de Hoxter , en Allemagne, où il a reçu un accueil chaleureux et sans précédent, et a été accueilli par le vicaire du monastère syriaque Mgr Matthias Naish, évêque de l’Allemagne et un grand nombre d’évêques et de moines dans la sœur Eglise syriaque. Sa Sainteté a été accompagné par un grand nombre d’évêques et a écouté des airs et des chants syriaques. Les femmes ont tenu à accueillir Sa Sainteté par des youyous et roses.
        Le Pape a parlé des relations historiques entre les deux églises renforcées par l’unité de la foi, en montrant la douleur et les défis communs des deux églises, à la lumière des changements qui ont eu lieu en Egypte et en Syrie. Il a souligné qu’il garde de bons souvenirs de la Syrie et de ses monastères, en particulier dans les villes de Maaloula et de Qatanna . Des prières spéciales ont été faites par Sa Sainteté à l’intention des religieuses kidnappées à Maaloula.
        Il a également dévoilé une plaque commémorative au monastère à l’occasion de cette visite historique.
        La visite était super- médiatisée par les correspondants des deux chaînes copte et syriaque, et Sa Sainteté a tenu à répondre à leurs questions.
        Le Pape a pris part à un dîner au monastère avec les archevêques, les évêques, les moines et les visiteurs, afin de confirmer les sentiments d’amour et de proximité et l’échange des propos cordiaux avec eux.
        Après la cérémonie, Sa Sainteté se rendit au monastère de Sainte-Marie et Saint- Hoxter Morris County Park auquel il a accordé sa bénédiction.
        Dans la matinée du dimanche 22 Décembre, Sa Sainteté a inauguré les sanctuaires du monastère et baptisé de nombreux enfants , et dans l’après-midi, il a été entouré par des centaines de visiteurs comprenant des responsables publics allemands et les dirigeants des communautés chrétiennes en Allemagne et les fidèles des églises syriaques, des Soudanais et des fidèles d’Érythrée qui ont chanté des chansons exprimant leur allégresse à l’occasion de cette visite bénie … Ont également participé à  la cérémonie un grand nombre de fidèles de l’Église copte dans les différentes contrées allemandes et les pays voisins.
        Le lundi 23 Décembre, Sa Sainteté s’est rendu à Berlin pour rencontrer le cardinal d’Allemagne et assister à une réception de l’ambassade d’Egypte à Berlin. Le programme de la visite comprenait des dizaines de réunions importantes et des entretiens avec des personnalités et des symboles de la communauté copte en Europe … Sa Sainteté  était le meilleur représentant de l’Egypte à l’étranger et une stature spirituelle et nationale, don béni du ciel pour le peuple d’Egypte.
        Au terme de sa visite historique, Sa Sainteté a regagné la patrie le mardi 24 Décembre, en vue de la célébration de la fête de Noël.