Dernières nouvelles

La sixième édition du Festival des Arts Contemporains du Caire

17 Mars 2017 3:13 pm

 
La sixième édition du Festival des arts contemporains du centre-ville (D-CAF) se tient du 17 mars au 8 avril, dans plusieurs lieux du centre-ville du Caire.
Le festival D-CAF est le premier festival international multidisciplinaire des arts contemporains en Egypte. La programmation de cette année comprend un large éventail de spectacles de musique, de danse et de théâtre, ainsi que des films et des arts visuels en provenance d’Égypte, du Moyen-Orient et internationaux.
Les lieux du festival incluent, sans s’y limiter, les espaces culturels traditionnels – des spectacles, des événements et des installations artistiques sont également tenus et présentés dans les bâtiments historiques, les vitrines et les ruelles des toits.
Selon la page Facebook du festival, l’objectif est d’amener les auditoires et les interprètes à s’engager avec la ville d’une nouvelle manière.
C’est dans cet esprit que le programme de visions urbaines, le programme de danse contemporaine de D-CAF, continue à offrir des spectacles dans des espaces publics, tels que les cimetières du Caire dans les environs de la mosquée Qaytbay.
Le festival met également l’accent sur le handicap dans les arts, et présente trois nouvelles performances des entreprises irlandaises, anglaises et suisses.
Il s’agit notamment d’une représentation de la Theatre Hora Company, la plus ancienne compagnie de théâtre en Suisse à s’être engagée à aider les personnes handicapées à se produire.
Le spectacle est dirigé par le célèbre danseur et chorégraphe français Jérôme Bel. Parmi les autres performances remarquables figure la pièce de théâtre en deux actes de Pascal Rambert, “Clôture de l’amour”, qui est interprétée en arabe par les acteurs égyptiens Mohamed Hatem et Hadil Adel; et une collaboration de théâtre musical entre le réalisateur français Henri Jules Julien et l’actrice syrienne Nanda Mohamed.
Le programme de musique est organisé par l’artiste égyptien, le musicien électronique et le producteur Mahmoud Réfaat. Il est accompagné de plusieurs musiciens égyptiens, ainsi que d’un concert du célèbre chanteur soufi Cheikh Yassine El Tohamy.
Le programme de cinéma et de littérature de cette année est animé par Isabelle Fauvel, fondatrice de l’Initiative Film Development Company, et met l’accent sur l’adaptation et la relation entre les genres.
Deux adaptations cinématographiques de textes originaux sont présentées dans le cadre du festival, à savoir le film 2010 de Denis Villeneuve «Incendies» et le film «Monsieur Lazhar» de Philippe Falardeau.
Enfin, les programmes d’art visuel de cette année créent l’imaginaire «Musée d’art contemporain du Caire» (CAMOCA). Un acte performatif du chorégraphe roumain Manuel Pelmus, ainsi que des œuvres et installations de l’artiste basée à New York Adelita Husni-Bey et des artistes britanniques Noor Afshan Mizra et Brad Butler sont présentées à la galerie et au passage Kodak et dans un espace d’appartement sur la rue Hoda Chaarawi.