Ce que vous ne savez peut-être pas sur la vie militaire dans l’Égypte ancienne

15-10-2020 04:01 PM


Le chercheur archéologique Ahmed Amer a déclaré que les anciens Egyptiens nous ont laissé de nombreuses traces qui indiquent leur supériorité dans le domaine militaire.

Selon Amer, avant la première période de transition, il n’y avait pas de preuves solides de l’existence d’armées de combat, seules existaient les équipes spéciales qui gardaient les rois et les tribunaux.

Entre-temps, pendant l’Ancien Empire, des garnisons spéciales de château sont apparues et une grande stabilité dans les organisations de l’armée a commencé sous le règne du roi Djoser. Pendant l’ère ehnasienne, l’intérêt pour la formation des soldats et l’organisation de leurs affaires était prédominant.

Dans le Moyen Empire, l’armée égyptienne se stabilise et les équipes spéciales qui protègent le roi et la capitale se multiplient et sont connues comme les disciples du souverain. Elles étaient composées d’officiers et de soldats très compétents.

Amer souligne qu’à l’époque du Nouvel Empire, le règne des Hyksos poussait le peuple égyptien à se tourner vers les guerriers qui cherchaient la liberté et l’obtenaient. L’expulsion des Hyksos a plutôt eu un effet très important sur la renaissance de l’esprit militaire en Égypte d’une manière que le monde n’avait jamais connue auparavant.

Le pays a connu une guerre et une renaissance politique en même temps. L’Empire égyptien a été construit sur la base de l’expansion et de la sécurisation des frontières égyptiennes.

Le Nouvel Empire est l’époque des grandes conquêtes, c’est l’époque des soldats professionnels, organisés

(Visited 6 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires