Exposition: du mercredi 18 décembre 2019 au mardi 18 février 2020 à 18h00, Musée du Caire

10-01-2020 12:46 PM


Exposition: du mercredi 18 décembre 2019 au mardi 18 février 2020 à 18h00, Musée du Caire

Partenaire(s) de l’Ifao: MoA, Musée égyptien et IFE

Cette exposition est organisée dans le cadre de l’année France-Egypte 2019 et sera accessible au public du 19 décembre au 18 février 2020 autour d’un choix de pièces remarquables découvertes par les missions archéologiques françaises qui travaillent en Égypte.

L’exposition dresse un panorama actuel de l’archéologie française en Égypte, des institutions qui la soutiennent et des missions qu’elles pilotent dans les différentes régions du pays. Elle vient également illustrer la coopération archéologique ancienne et de grande intensité entre la France et l’Egypte et ses différentes concrétisations.

La France est l’un des principaux partenaires de l’Egypte dans le domaine de l’archéologie avec 3 centres de recherche permanents (l’Ifao, qui fêtera prochainement ses 140 ans, le CFEETK et le CEAlex), et une cinquantaine de missions présentes chaque année sur le terrain, qui travaillent sous l’égide et en coopération avec le ministère des Antiquités.

Des objets exceptionnels

L’exposition présente plus d’une centaine d’objets, d’un grand intérêt scientifique et muséographique, datant des périodes allant de la Préhistoire à la période médiévale. Certaines pièces sont exceptionnelles et n’ont de parallèle dans aucun musée du monde : un important lot de papyrus datés de la fin du règne de Chéops, provenant du Ouadi el-Jarf, qui sont à ce jour les plus anciens papyrus inscrits jamais exhumés en Égypte ; la stèle de Tétiânkh, découverte en 2018 dans la nécropole de l’Assassif, qui se distingue par la qualité et la finesse de sa sculpture en relief, ainsi que par un programme décoratif particulièrement développé ; ou encore, deux consoles en bois de Baouît, datant de la première moitié du viie s. apr. J.-C., qui représentent l’archange Michel et l’archange Gabriel.

Un panorama des travaux archéologiques menés actuellement

Si les fouilles françaises en Egypte s’ancrent dans une longue tradition, qui est évoquée largement dans les panneaux explicatifs de l’exposition, le but poursuivi n’est pas tant celui d’une rétrospective ni même d’un bilan, que d’un instantané des travaux menés actuellement évoquant les problématiques émergentes, les découvertes récentes ou les technologies innovantes mises en œuvre sur les chantiers ou en laboratoire, ainsi que la coopération avec l’Égypte et ses différentes concrétisations.

Un catalogue de référence

Le catalogue de l’exposition est conçu pour offrir un panorama de l’archéologie française en Égypte à travers les fouilles et les programmes de recherche menés actuellement sur des monuments pharaoniques, mais aussi, plus largement, sur des vestiges datant de la Préhistoire jusqu’à la période médiévale. Il présente à la fois les institutions et établissements français investis dans les opérations de terrain et les sites étudiés par leurs archéologues et égyptologues, en coopération avec des partenaires égyptiens ou internationaux, sous l’égide du ministère des Antiquités de l’Égypte.

(Visited 12 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires