La relique du Berceau Sacré de Jésus est arrivée à Bethléem

27-12-2019 12:47 PM


La relique du Berceau Sacré de Jésus est arrivée à Bethléem

Le vendredi 29 novembre 2019, un fragment de ce que la tradition considère comme étant le berceau de l’Enfant Jésus est arrivé à Jérusalem. Préservée pendant des siècles dans la basilique de Santa Maria Maggiore, cette relique, don du Pape François à la Custodie franciscaine de Terre Sainte, restera en permanence à Bethléem.

Dans la basilique de Santa Maria Maggiore à Rome se trouve une représentation de la « Nativité » sculptée par Arnolfo di Cambio à la fin du XIIIe siècle. Elle fut réalisée selon une tradition datant de l’an 432 lorsque, dans la basilique primitive de l’époque, Sixte III fit construire une « grotte de la Nativité » à Bethléem sur le modèle de la première. C’est ce qui a valu à la basilique romaine le nom de « Santa Maria ad praesepem ». Au VIIe siècle, le Patriarche de Jérusalem de l’époque, Saint Sofronius, donna au Pape Théodore Ier (qui, selon certaines sources, était d’origine palestinienne) ce que la tradition indiquait comme le Saint Berceau de l’Enfant Jésus. A Rome, il fut placé dans la basilique libérienne de Santa Maria Maggiore, en raison du lien intime qui unit depuis longtemps cette église au lieu de naissance de Notre Seigneur. La présence de cette relique vénérée a valu à la basilique le nom de « Bethléem de Rome ».
Santa Maria Maggiore abrite encore aujourd’hui ce qui reste du Berceau (cunabulum), aujourd’hui conservé dans le sanctuaire doré « de la confession ». Au début de l’Avent, ce sanctuaire fut ouvert sur décision du Pape François qui ordonna alors l’extraction d’un fragment pour en faire don à la Custodie franciscaine de Terre Sainte. Ainsi le 22 novembre dernier à Rome, lors d’un rite présidé par l’archiprêtre de Santa Maria Maggiore, Son Eminence le Cardinal Stanisław Ryłko, des responsables des Musées du Vatican ont ouvert l’urne, y ont prélevé un fragment puis l’ont inséré dans le reliquaire prévu à cet effet.
Le don du Pape François fait suite à la demande du Président de l’Autorité Nationale palestinienne, Mahmoud Abbas, de pouvoir accueillir provisoirement à Bethléem le berceau de l’Enfant Jésus conservé dans la basilique Esquilin à l’occasion des fêtes de Noël. Cependant, ayant constaté l’impossibilité de déplacer la relique du fait de son extrême fragilité, le Saint-Père a décidé d’en retirer une partie pour l’offrir à la Custodie de Terre Sainte.
Jérusalem
La relique est arrivée en Terre Sainte le vendredi 29 novembre, jour de sa première étape, à Jérusalem. Le matin, elle a été exposée au public dans la chapelle « Notre-Dame de la Paix » située dans le complexe Notre-Dame de Jérusalem. La présentation a été accompagnée d’une messe, présidée par Mgr Leopoldo Girelli, Nonce apostolique en Israël et à Chypre et Délégué apostolique à Jérusalem et en Palestine, et concélébrée par Père Francesco Patton, Custode de Terre Sainte, et le Père Juan Solana, Directeur de Notre-Dame.
Dans son homélie, Mgr Girelli a insisté sur l’importance de ce don, invitant les fidèles à ne pas y rester indifférents, et ce afin qu’il « suscite en nous le désir d’être porteurs de Dieu » et que notre cœur même devienne « le Berceau Sacré du Dieu fait homme ».
Dans l’après-midi, le Nonce a remis la relique au Custode de Terre Sainte. A cette occasion, Mgr Girelli a lu le message que le Cardinal Ryłko a adressé à Francesco Patton, rappelant que le Pape François avait béni ce cadeau. En réponse, le Custode a exprimé sa gratitude au Saint-Père, ajoutant, au nom de la Custodie, qu’il voulait que cette relique « apporte la joie de l’Evangile, en pèlerinage parmi les différentes communautés chrétiennes de Terre Sainte ».
A la fin de la cérémonie de remise, la relique a été transportée en procession solennelle à l’église voisine de Saint-Sauveur, située dans l’enceinte de la Custodie de Terre Sainte, pendant que les frères récitaient les vêpres. La cérémonie a coïncidé avec la fête de la Toussaint de l’Ordre Séraphique.
Bethléem
Le lendemain matin, une foule de croyants et de curieux entassés le long de toute la rue de l’Etoile et autour de la place de la Nativité a pu témoigner de l’arrivée de la relique du Berceau. Partant du rond-point près du siège de l’Action Catholique, le Custode a conduit la relique en procession tout au long de la rue de l’Etoile jusqu’à la basilique de la Nativité, accompagné pour l’occasion de M. Ramzi Khoury, Président du comité présidentiel pour les Affaires religieuses, le Père Ibrahim Faltas, responsable du statu quo dans la basilique de la Nativité et le Père Rami Asakrieh, curé de l’église Sainte Catherine. La procession était animée par de nombreux scouts musiciens de Bethléem.
Une fois à la Nativité, la relique a finalement été transportée à l’église voisine de Sainte Catherine, où la lettre envoyée au Custode a de nouveau été lue.

(Visited 16 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires