” Watani ” à une exposition à l’église de la Vierge de Zeitoun

04-04-2019 11:45 AM

Michael Victor


Dans le quartier de Zeitoun, abritant un grand nombre de chrétiens et de musulmans qui vivent avec amour et interdépendance comme tous les vieux quartiers authentiques d’Égypte et devenu un sanctuaire touristique avec les apparitions de la Vierge Marie, dans un glorieux et merveilleux rayonnement à partir du 2 avril 1968, s’élève une immense cathédrale. Là j’ai entamé ma visite cette semaine ayant marqué le 51ème anniversaire des apparitions mariales.

J’ai rencontré le curé Basilios Sobhi, le prêtre de l’église et, à quelques pas, nous sommes passés de la cathédrale à la petite église des apparitions et en empruntant la route il m’a dit: «Les portes de l’église du Zeitoun sont ouvertes et sont visitées chaque année par de grandes foules du monde entier pour voir les nombreux miracles qui s’y déroulent».

Nous nous sommes arrêtés spécifiquement à la porte de l’église qui nous sépare de la porte en bois et de la porte du sanctuaire très proche et là le père Basilios Sobhi m’a parlé de l’histoire du lieu…

En 1924, certains coptes ont pensé à la construction d’une église, car il n’y en avait aucune dans cette grande banlieue. Ils ont eu recours au défunt Khalil Ibrahim, un riche à qui on lui avait demandé de faire don d’un terrain pour la construction de l’église et il leur avait promis de commencer à collecter des dons. Ibrahim est décédé au cours de cette collecte et les coptes ont remis la somme de 450 livres à Tawfiq Khalil, fils de feu Khalil Ibrahim qui s’est excusé de ne pouvoir accepter le montant et a exigé la restitution de ce qui avait été perçu aux propriétaires, en informant les participants que son père était censé construire l’église à ses frais et qu’il s’engagerait donc à le faire selon le désir de Khalil Ibrahim…

M. Tawfiq Khalil a convenu avec un architecte italien appelé Leomingelli de concevoir l’église de la Vierge Marie à Zeitoun dans le style de l’église Agia Sophia de Constantinople, construite en 1925 et inaugurée par Mgr Athanasios, évêque de Béni Soueif dont le premier curé était Daniel Messiha.

Le père Basilios a ajouté: “La superficie de l’église est de 250 mètres carrés et comprend cinq dômes, le grand au centre s’élève à 17 mètres du sol, des fenêtres s’ouvrent sur l’enceinte de l’église et sont surmontées d’une grande croix. Les quatre autres sont plus petits, s’élèvent à 12 mètres du sol et ne sont pas reliés. L’église a de nombreuses icônes de la Vierge Marie, des Anges et des Saints. De nouvelles icônes ont été peintes avec l’apparition de la Vierge Marie dans l’Église, telles que l’image de la Vierge Marie sur le dôme principal, ainsi que certaines des icônes offertes à l’église par l’empereur Hailé Sélassié quand il l’a visitée”…

Il a poursuivi: «Depuis que la Vierge Marie est apparue, l’église a été fréquentée par des milliers, alors que la conception de l’ancienne église a été faite pour accueillir vingt familles au maximum. Grâce aux apparitions mariales, la troisième plus grande cathédrale du Moyen-Orient, après la cathédrale de la Nativité du Christ et d’Abbassiya a été construite à l’emplacement du parking public. Sa première pierre a été posée par le Pape Chenouda III le jeudi 25 mars 1976”.

À l’occasion de la célébration du 51ème anniversaire de l’apparition de la Vierge Marie, le père Basilios a déclaré: «Cette année, nous célébrons le 51ème anniversaire de l’apparition de la Vierge Marie et le 30ème anniversaire de l’inauguration de la cathédrale par le défunt Pape Chenouda III, le 30 mars 1989. C’est pourquoi l’église doit tenir les offices du matin et les VËPRES, avec la participation d’un certain nombre d’évêques et de prêtres Nous avons 14 prêtres et, au cours de notre célébration, Dieu nous a permis de réussir à documenter l’apparition de la Vierge par le biais des éditions du journal “Watani”, qui compte 90 numéros. Le journal continua tout au long de 1968 à retracer les événements en toute honnêteté et authenticité. Et nous avons sélectionné 30 journaux, que nous montrons dans une exposition dans notre église. A cet égard, je ne sais pas si “Watani” n’existait pas dans cette période et si vous n’avez pas transféré tout cela dans ses pages comment l’église aurait-elle enregistré cet événement!”

Au sujet des visites des patriarches de l’église, le père Basilios Sobhi a déclaré: L’Église occupe une place de choix dans le cœur des pères car elle a reçu une bénédiction spéciale de la Vierge Marie, a été visitée par le Pape Cyrille VI en mai 1969; et immédiatement après avoir été intronisé sur son siège, Sa Sainteté le Pape Chenouda III a commencé à construire la cathédrale de la Vierge. Nul ne pouvait s’imaginer que la terre qui était un garage des véhicules de transport public puisse se transformer en un site d’une Cathédrale de cette importance dédiée à la Vierge… C’est une riche histoire depuis que Sa Sainteté le Pape Chenouda a posé la première pierre de fondation en mars 1976 et que l’édifice a été inauguré par Sa Sainteté en mars 1988 …
Ce devait être la planification de la région d’adapter le prestige historique et de l’apparition de la Vierge et de se préparer à recevoir un grand nombre de visiteurs égyptiens et étrangers qui viennent pour recevoir la bénédiction… D’où est venue l’idée de la construction de la cathédrale de la Vierge Marie en face de l’Eglise de la Vierge, qui se manifesta sur les dômes, afin de le garder comme lieu de pèlerinage pour tous les peuples du monde qui peut accueillir des milliers de service expatriés et spirituel pour les enfants de Zeitoun… Sa dernière visite a eu lieu en 2008 à l’occasuin du 40ème anniversaire des apparitions miraculeuses.

Le Pape Tawadros a effectué sa première visite après la papauté le 2 avril 2013 et, en 2016, il a ordonné la nomination des évêques de la cathédrale patriarcale Anba-Peter, Anba Abraham et Anba Kirollos. Sa Sainteté a déclaré l’Église siège pontifical y disposant d’un bureau, et dans une autre visite, il a donné un sermon à la cathédrale, et a fait une visite historique l’an dernier, en présence d’un grand nombre des Pères du Saint-Synode pour célébrer le cinquantenaire des apparitions de la Vierge Marie, où Sa Sainteté a prié les Vêpres et a présidé une messe.

(Visited 51 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires