La population mondiale depuis les origines

04-01-2018 12:33 PM


On évalue à 80 milliards le nombre de visiteurs humains sur cette planète depuis les débuts de l’humanité, il y a trois millions d’années.
Selon l’historien Pierre Chaunu, la France en aurait accueilli cinq milliards environ, du fait de sa situation et de son climat privilégiés. Elle fait figure de record mondial par la densité de ses tombes !
En 2500 ans, la population de la Terre a été multipliée par 40, de 150 millions d’être humains à plus de 6 milliards au début du XXIe siècle (sans doute près de dix en 2100).
La part de l’Asie est restée relativement stable au fil des siècles (environ 60% du total de l’humanité).
L’Europe a connu un pic démographique exceptionnel à son apogée, vers 1900 : 25% de la population mondiale se concentrait sur son sol et à cette masse s’ajoutaient les émigrants du Nouveau Monde ! Mais depuis un siècle, le Vieux Continent connaît une régression brutale et n’abrite plus aujourd’hui qu’un homme sur dix au lieu d’un sur cinq ou six dans les siècles passés.
Après un déclin relatif au XIXe siècle, l’Afrique noire a non seulement retrouvé son niveau des siècles antérieurs (10 à 15% de la population mondiale) mais est en voie de le dépasser de façon explosive. Quant au Nouveau Monde, il mérite amplement son nom : la population des Amériques, de négligeable qu’elle était jusqu’au XVIIIe siècle, en est arrivée à représenter aujourd’hui plus d’un dixième de l’humanité (…).

(Visited 12 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires