l’icône de Saint ANTOINE de PADOUE

15-06-2017 07:47 PM


l'icône de Saint ANTOINE de PADOUE

L’Église catholique a célébré le 13 juin la fête de saint Antoine de Padoue, ce saint franciscain qui est l’objet d’une immense dévotion dans le monde entier. Mgr Adel Zaki, évêque latin en Egypte a présidé la Divine Liturgie de la fête de Saint-Antoine de Padoue, saint patron des pauvres, à l’église Saint-Antoine à Bacos, Alexandrie, avec la participation du qommos Antonios Ghattas, Secrétaire général du Patriarcat copte catholique, les Pères Youssef el-Masri et Youhanna Gouda, prêtres de l’Eglise, ainsi qu’un groupe de prêtres, en présence d’un groupe de moines et religieuses et le chœur des diacres et de l’Église. Les célébrations se poursuivent pendant une neuvaine.

Saint Antoine est représenté avec l’habit des frères de Saint François, en train de prêcher aux poissons, c’est à dire aux chrétiens menacés par les hérésies de l’époque. A sa droite un parterre de lys rappelle la pureté de son cœur et sa vénération de la vierge Marie.
Il porte sur son cœur, non l’enfant Jésus des statues sulpiciennes de nos églises, mais le livre de la Parole de Dieu qui est Amour, le Verbe figuré par le « Chrisme » d’or représentant le Christ Jésus. Ce signe est constitué par un cercle dans lequel s’inscrivent sur une verticale la première et la dernière lettre de Kristos, le P et le S grec, et entre une croix de Saint André, l’alpha et l’oméga de l’Evangile. C’est le centre de l’icône et le fondement de la prédication de Saint Antoine et de sa spiritualité répandue dans les nombreuses écoles franciscaines qu’il a créées et dans les « Sermons pour les fêtes des dimanches et des saints » qu’il a rédigés à la fin de sa vie. Ce livre rappelle aussi l’anecdote du psautier perdu et retrouvé qui est à l’origine de la réputation du saint d’aider à retrouver les objets perdus.
Sa fréquentation privilégiée de Jésus enfant nous renvoie à la nécessaire voie de l’enfance spirituelle chère aussi à la petite Thérèse de l’Enfant Jésus avec laquelle Saint Antoine a beaucoup de points communs : son désir d’être missionnaire, son humilité, son enseignement qui lui a valu d’être nommé docteur de l’Eglise comme Thérèse, et… son nom de famille : Martin !)
Le feuillage d’arbre qui l’entoure rappelle le noyer dans lequel, comme un enfant, il s’était fait construire une cabane près de Padoue pour se retirer du monde à la fin de sa brève vie. Les noix, fruits en forme de cerveau peuvent symboliser les intelligences qu’il a développées par son enseignement et sa prédication, intelligence du véritable message des écritures.
Antoine est comme un arbre ayant ses racines dans la terre du quotidien et sa tête au ciel, arbre symbolisant la vie spirituelle féconde, arrosée par la Parole de Dieu. En digne fils de Saint François, il est en communion avec la nature, les arbres, les fleurs, les poissons, répandant à ses frères, en toute humilité, le message d’amour de Jésus.
Que Saint Antoine nous aide à trouver la perle précieuse qui vaut de vendre tout le reste pour l’acquérir, à découvrir le trésor de la Parole de Dieu et à faire connaître son message d’amour aux autres.

(Visited 25 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires