Forum sur les relations culturelles égypto-françaises

25-05-2017 10:25 AM


Forum sur les relations culturelles égypto-françaises

Le Secrétariat des Conférences du Conseil suprême de la culture, en collaboration avec le Comité de l’histoire, a organisé le Forum des relations culturelles franco-égyptiennes les 21 et 22 mai, sous le thème « leçons du passé et perspectives d’avenir », en présence et sous le patronage du ministre de la Culture Helmi el-Namnam.
Dr Hatem Rabie, Secrétaire général du Conseil suprême de la culture a déclaré que les relations égypto-arabes et égypto-françaises relèvent d’un sort commun de la relation et il y a un effet réciproque entre les deux cultures et particulièrement entre la culture égyptienne et française à travers les âges et l’histoire.
Il a déclaré cela lors de l’ouverture du Forum des relations culturelles égypto-françaises à travers les âges le dimanche 21 mai, faisant l’éloge de la tenue de ce forum par le Conseil suprême de la Culture, maison des intellectuels et phare de la culture, en disant: “Nous vivons dans un monde où existe l’échange croissant de cultures entre les peuples, en particulier les peuples d’un monde uni et dans les pays voisins”.
Dr Hatem Rabie a dit que la culture arabe et française relève d’un sort commun et la culture française a une influence dans la vie égyptienne en général, et les différents historiens ont eu une influence sur la relation française en Egypte, ce qui fait que la pure vérité est qu’il y a de l’influence réciproque dont le résultat aboutit à des « relations culturelles intimes ».
Le Secrétaire Général du Conseil Suprême de la Culture a exprimé l’espoir que le forum formule des propositions constructives et claires, vers une plus grande convergence entre les deux cultures, et la promotion des relations amicales entre les deux peuples
En effet, le Forum sur les relations culturelles égypto-françaises “leçons du passé et perspectives pour l’avenir” a annoncé les recommandations finales convenues par les participants lors de la séance de clôture du forum.
A cet égard, les participants ont recommandé d’organiser des séminaires et des conférences sur les relations égypto-françaises dans les universités, centres de recherche et les sociétés scientifiques dans le domaine.
Les centres d’appel français en Egypte ont été invités à réaliser les souhaits des chercheurs égyptiens dans le domaine de l’accès aux biens et aux références réalisées par des Français, les centres du Consulat de France et l’Institut français, ainsi que le Conseiller scientifique pour la culture française en Egypte.
Il s’agirait aussi d’encourager les autorités françaises concernées à promouvoir des journaux français en Egypte.
Il faudrait, selon les participants, encourager le tourisme égyptien en encourageant les délégations françaises à visiter l’Egypte.
Il serait impératif d’accorder le soutien des institutions d’intérêt égyptien pour la culture française, tels que les autorités du monastère dominicain.
Il serait aussi important d’organiser des séminaires concernant le développement des relations égypto-françaises, selon les conditions et les effets émergents futurs.
Outre une recommandation soutenue par les centres scientifiques français en Egypte d’organiser des cours de formation dans le domaine de la traduction de l’arabe vers le français.
Les participants ont demandé de soutenir les liens entre les universités en Egypte et en France dans le domaine des accords contractuels et le développement culturel conformément aux plans pour l’avenir.
Ils ont fait appel à plus de traductions françaises par le Centre national de traduction en Egypte et d’autres autorités égyptiennes concernées.
Ils ont également mis en lumière les travaux sur le soutien du travail archéologique égyptien dans le domaine de la restauration et de l’exploration en encourageant les experts français et scientifiques plus largement dans ce domaine.

(Visited 28 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires