Al-Sissi s’adresse aux jeunes à Ismaïlia

27-04-2017 11:44 PM


Le président Abdel Fattah Al Sissi a participé aux activités de la Conférence nationale de la jeunesse, qui s’est tenue à Ismaïlia du 25 au 27 avril, en conjonction avec la célébration de la Journée de la libération du Sinaï.
“Les problèmes actuels rencontrés par l’Égypte, y compris son économie qui souffre et la menace du terrorisme, sont temporaires, a annoncé mardi le président Abdel-Fattah al-Sissi dans un discours lors de la conférence de jeunesse organisée dans la ville du canal de Suez.
A-Sissi a salué les jeunes et les «martyrs» du pays devant une foule de quelque 1 000 jeunes lors de la cérémonie d’ouverture du rassemblement de trois jours.
Au cours de l’événement, le président a demandé aux participants d’observer une minute de silence en l’honneur des martyrs du pays.
Al-Sissi a déclaré qu’en mettant en œuvre des réformes économiques «dures» et «douloureuses», il a mis les intérêts de l’Égypte au-dessus de sa propre popularité, ajoutant que «nous devrions vivre dans un pays correctement développé ou partir».
Le gouvernement met en œuvre un ensemble de réformes économiques, y compris la monnaie locale, la réduction des subventions énergétiques et la mise en place d’une taxe sur la valeur ajoutée.
Lorsqu’on lui a posé des questions sur le taux de chômage du pays, qui dépasse 12%, al-Sissi a indiqué que ce défi sera difficile, puisque le secteur public du pays est déjà gonflé et ne nécessite plus que 20 % de ses effectifs actuels. Le président a d’autre part alloué 10 milliards de livres pour le développement du Sinaï. Cette somme sera utilisée pour établir divers nouveaux projets au Sinaï, y compris l’ouverture de nouvelles usines, ainsi que d’autres projets.
A noter que le Sinaï est témoin d’un grand nombre d’investissements, y compris la remise en état de terres.
Le chef de l’Etat a souligné que le développement doit aller parallèlement à la guerre contre le terrorisme et aux efforts des forces armées, ajoutant que trouver des possibilités d’emploi pour les jeunes combattrait efficacement la terreur. Le président a également discuté des mines du pays, ce qui, selon lui, pourrait générer autant que 17 milliards de livres de revenus pour l’État. Selon al-Sissi, l’Etat n’a pas été en mesure d’apporter 1 milliard de livres, ce qui met en évidence la réforme de l’industrie. Il a également annoncé que la cité des meubles de Damiette, qui accueillera quelque 1 000 ateliers, sera inaugurée dans quelques jours.
Al-Sissi a également promis de respecter le résultat de l’élection présidentielle de l’année prochaine et a appelé les Égyptiens à participer au processus de vote pour s’assurer que leurs voix soient entendues. Il s’est également excusé auprès des habitants du Sinaï pour les problèmes de sécurité persistants dans la péninsule et a critiqué les médias pour la représentation de la situation. Le chef de l’Etat a également annoncé que 2018 sera l’année pour les personnes ayant des besoins spéciaux.
Le président Abdel Fattah Al-Sissi a inspecté mercredi le projet de tunnels du canal de Suez, en marge de la Conférence nationale de la jeunesse tenue à Ismaïlia.
Al-Sissi a inspecté la ville de la Nouvelle Ismaïlia
La réunion a accueilli environ 1 200 jeunes de tous les sexes et âges, représentant la région du canal de Suez et les provinces avoisinantes, en plus de 100 jeunes en tant que représentants du ministère de l’Enseignement supérieur et 100 autres représentants du ministère de la Jeunesse et du Sport.
La conférence comprenait des jeunes des gouvernorats de Suez, Port-Saïd, Ismaïlia, du Sinaï Nord et du Sinaï Sud, ainsi que des jeunes d’autres gouvernorats.
Les jeunes qui sont membres du programme présidentiel pour la réhabilitation des leaders de la jeunesse et de nombreux jeunes de partis politiques y participaient aussi.
Des législateurs, des dirigeants de partis, des chefs de syndicats et un certain nombre de personnalités publiques ont participé également à la réunion.
La réunion s’est concentrée principalement sur diverses questions d’intérêt, y compris le freinage des prix et la responsabilité conjointe de l’État, de la société et des citoyens à cet égard.
La réunion a examiné également les efforts déployés par l’État pour fournir aux citoyens une meilleure santé et des conditions sociales adéquates, ainsi que des perspectives de développement durable dans le secteur pétrolier et l’électricité.
La réunion a vu le lancement d’une nouvelle initiative sous le thème «Demandez au Président». Tout citoyen pouvait soulever une question et le président répondait à certaines de ces questions.
En marge de la conférence des jeunes, le président a inspecté un certain nombre de différents sites et institutions dans le gouvernorat d’Ismaïlia.

(Visited 34 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires