Nasr et l’AFD lancent quatre méga accords pour le secteur énergétique égyptien

30-03-2017 01:45 PM


 
La ministre de la Coopération internationale, Sahar Nasr, a signé quatre accords d’une valeur de 259 millions d’euros avec Laurence Breton-Moyet, directrice des opérations de l’Agence Française de Développement (AFD) pour soutenir les secteurs de l’énergie, de l’assainissement et de la santé.
L’ambassadeur de France en Égypte, André Parant, a assisté à la signature.
La ministre a déclaré que les finances sont divisées en prêts et subventions, expliquant que le premier prêt de l’AFD vaut 175 millions d’euros pour soutenir le budget du secteur de l’énergie.
Nasr a ajouté que l’argent du prêt sera reçu par le ministère des Finances, mais le secteur de l’électricité serait soutenu par un supplément de 3 millions d’euros comme une subvention qui serait fournie au ministère de l’Electricité et des Énergies renouvelables pour financer un programme technique.
L’AFD fournira un financement de 31 millions d’euros pour un projet de soutien à la qualité des services de soins de santé primaires en Égypte, le premier du genre dans les secteurs de la santé et de la société en Egypte.
En outre, Nasr a signé un accord qui prévoit un prêt de 50 millions d’euros pour soutenir l’expansion de la station de traitement des eaux usées de l’Est d’Alexandrie.
Le prêt énergétique fait partie des efforts de la société internationale pour soutenir le déficit budgétaire de l’Égypte.
Ce prêt représente également le second soutien de la France annoncé par le ministère français des Finances.
En outre, il va financer la stratégie du secteur jusqu’en 2035, qui vise à développer le secteur de l’énergie; Le gaz et le pétrole ainsi que la rationalisation de la consommation d’énergie, la diversification du mix énergétique et la garantie d’un service énergétique durable.
Le programme de financement du programme de soins de santé est divisé en un prêt de 30 millions d’euros et un don d’un million d’euros destiné à améliorer la qualité de service de plus de 700 familles dans les régions du Delta et du Canal.
Selon l’AFD, l’UNICEF a été invitée à soutenir la mise en œuvre des activités de mobilisation communautaire afin d’accroître la sensibilisation à la santé et l’utilisation des services de soins de santé primaires dans les zones ciblées.
Par ailleurs, le projet de la station de traitement des eaux usées d’Alexandrie impliquera la construction d’une unité de drainage des boues raccordée à la station d’épuration existante, la plus grande d’Alexandrie, traitant 800 000 mètres cubes par jour.
Le projet devrait démarrer au second semestre de 2017 après la finalisation de tous les contrats.
Nasr a déclaré que la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni sont les pays qui ont promis de soutenir le déficit budgétaire de l’Egypte, expliquant que le gouvernement a déjà signé l’accord avec le Royaume-Uni, a signé avec la France et avec l’Allemagne.
En outre, Nasr a effectué une visite en Allemagne vendredi pour discuter du soutien allemand à l’Egypte.
En outre, le ministre de la Santé et de la Population Ahmed Emad El-Dine Rady a déclaré que les finances seraient utilisées pour développer les unités de santé dans la région du canal de Suez.
Par ailleurs, Breton-Moyet a déclaré que l’AFD a aidé l’Égypte à financer de nombreux projets d’une valeur totale de 341,4 millions d’euros, auxquels s’ajoutent 103 millions d’euros fournis par l’Union européenne et organisés par l’AFD.
 
 
(Visited 26 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires