Procession de la Terre vers le Ciel

22-12-2016 01:57 PM

Michael Victor


 
C’est un jour qui restera ancré dans notre histoire ecclésiastique. Nous avons vu avec nos yeux la foi dont nous entendions parler dans les pages du Synaxaire. Un jour où l’église et des milliers de fidèles ont rendu un dernier hommage à la plus jeune des martyrs coptes.
Maggie diffère grandement de ses prédécesseurs comme un enfant qui n’a pas dépassé les dix ans. Elle a reçu dans son ventre les fragments de bombes du terrorisme alors qu’elle se recueillait à la prière avant de partir de notre monde.
Les roses blanches étaient éparpillées un peu partout.Les évêques ont attendu l’arrivée du corps, y compris Anba Raphaël, secrétaire du Saint-Synode, Anba Daniel évêque de Maadi, et Anba Julius évêque des services publics, le procureur pontifical au Vieux Caire, et un grand nombre de prêtres, et un certain nombre de personnalités et d’artistes publics, y compris Ola Rami, Nihal Anbar, Iman Chawky .
Ses camarades de classe à l’école se sont placées parmi les fidèles.
Au milieu du son triste des cloches de l’église faisant objet d’une réparation, les fidèles ont fait leurs adieux à un enfant qui était venu assister à la messe il y a 9 jours, pour retourner au milieu d’une cérémonie d’invocation de martyr.
Malgré le désir de sa famille de porter les vêtements blancs et la propagation des décorations qu’ils apportent pour la mariée du ciel, sa mère a dit: «Nous éduquons nos enfants jusqu’à ce qu’ils s’élèvent au ciel», tandis qu’Anba Raphaël, a déclaré: «Nous nous réunissons pour offrir une offrande d’un sacrifice à Dieu, et nous élevons nos prières pour elle… Nous sommes confiants dans son destin éternel. Maggie a grandi dans une famille chrétienne pieuse et leur foi est apparue évidente dans l’épreuve”.
Il a souligné que nos martyrs intercèdent devant le trône divin, ajoutant: “Nous croyons que Dieu peut changer les cœurs et les esprits et nous sommes convaincus que Dieu est capable de changer les terroristes, Dieu est source de vie, pas de représailles, et nous prions qu’Il donne la paix au monde”.
C’était une célébration de la vie qu’elle a vécue plutôt qu’une lamentation sur sa mort violente.
 

(Visited 8 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires