Le Christ Rédempteur fête ses 80 ans !

15-12-2011 09:07 AM



Mercredi 12 octobre, tous les regards se tournèrent vers le Christ Rédempteur qui, de son aplomb rocheux, souffla ses 80 bougies dans la liesse générale. Cette œuvre monumentale de 30 mètres de hauteur,  symbole inégalé de Rio de Janeiro, élue depuis 2007 parmi les sept nouvelles merveilles du monde invita tous les Cariocas à commémorer ses 80 années de règne sans partage sur la ville merveilleuse


Un brin d’histoire
Un bref retour dans l’histoire nous rappelle que l’idée d’une statue du Christ fut évoquée dès 1859 par le Père lazariste Pedro Maria Boss à la princesse Isabelle. Puis l’idée prit corps en 1921, un an avant les commémorations du centenaire de l’indépendance du pays (proclamée le 7 septembre 1922), mais le projet dans sa version finale présentée par l’ingénieur Heitor da Silva Costa ne fut initié qu’en 1926 et exigera cinq longues années de travail et de collaboration entre Carlos Oswald, l’artiste plastique auteur du dessin final et le Français Paul Landowsky, auteur des bras et de la tête. Achevé en 1931, il fut transformé en sanctuaire le 12 octobre 2006.
Les bras grand ouverts au-dessus de Rio de Janeiro, le Christ Rédempteur – principale attraction touristique du Brésil – fêta ses 80 ans en pleine forme, devenu le symbole de la ville olympique de 2016.
La statue haute de 38 mètres perchée au sommet du mont Corcovado à 710 mètres au-dessus des fameuses plages de Rio, commémora son anniversaire avec une grande messe pour des milliers de fidèles, une veillée de jeunes, de nombreux concerts et… un gâteau de huit mètres de haut.
Avec sa vue panoramique de Rio, le site est devenu un passage obligé pour les visiteurs, anonymes ou célèbres, au nombre d’un million par an. Jean Paul II a été le premier pape en 1980 à bénir la ville au pied du Christ. En mars dernier, le président américain Barack Obama en visite officielle au Brésil y a fait une escapade familiale.
“C’est la chose la plus merveilleuse que j’ai vue de toute ma vie”, s’exclame, ému, un enfant dans un groupe scolaire.
Comme personne ne peut venir à Paris sans monter à la tour Eiffel ou arriver à New York en ignorant la statue de la Liberté, d’ici on ne pourra plus parler de Rio sans faire référence au Christ.
Le Christ a été classé monument historique en 1973.


 



 

(Visited 42 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires