Le charme de ramadan

15-12-2011 09:06 AM


La plupart des pays arabes ont débuté mercredi dernier le ramadan, mois de jeûne musulman. Les autorités religieuses en Egypte ainsi que l’Arabie saoudite, berceau du rite sunnite, ont fixé à partir d’observations astronomiques à mercredi le début du ramadan. C’est l’observation du croissant de lune qui est déterminante et qui permet de dire quel jour va commencer le ramadan. Le Qatar, les Emirats arabes unis, ont également annoncé que le premier jour du ramadan serait mercredi, selon leurs agences de presse. Le Koweït et Bahreïn ont observé le jeûne à partir de mercredi, selon les autorités, de même que la Jordanie, le Liban, la Syrie, le Yémen et les territoires palestiniens. En Afrique du Nord, la Tunisie et l’Algérie ont annoncé le début mercredi également du jeûne. Mais les autorités libyennes, qui fixent le début du ramadan en se fondant sur des calculs astronomiques contrairement aux autres pays musulmans, avaient annoncé dès lundi que le ramadan commencerait le mercredi. Mais le mois de jeûne n’a commencé que jeudi dans le sultanat d’Oman, où le croissant de lune n’a pas été vu, selon l’agence officielle ONA. En Irak, le ramadan a débuté mercredi pour les sunnites alors que les chiites ont commencé seulement jeudi le jeûne, ont indiqué les autorités religieuses des deux confessions.   Le ramadan, qui correspond au neuvième mois lunaire de l’année musulmane, rappelle la révélation du Coran au prophète Mahomet par l’archange Gabriel. Ce mois sacré constitue l’un des cinq piliers de l’islam, avec la profession de foi, la prière, l’aumône et le pèlerinage. Durant cette période, La Mecque, premier lieu saint de l’islam en Arabie saoudite, rassemble traditionnellement des centaines de milliers de fervents pour le petit pèlerinage de la Omra. Le ramadan se déroulera cette année en plein mois d’août dans des conditions particulièrement difficiles en raison de la chaleur estivale dans la plupart des pays arabes, et de la longueur du jeûne entre le lever et le coucher du soleil.  En France, la date a été fixée par une commission réunissant le Conseil français du culte musulman,  des responsables des mosquées et des fidèles qui ont tenu compte des observations de la lune par les astronomes. Elle a aussi pris en compte l’avis de la plupart des pays musulmans, qui ont annoncé pour mercredi, au lever du soleil, le début du mois de jeûne. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a souhaité à la communauté musulmane de France “de vivre en ce mois  sacré de grands moments de piété et de partage”. Sur les 5 à 6 millions de musulmans vivant en France, environ 70 % ont déclaré observer le jeûne du ramadan l’an dernier, contre 60%  il y a 20 ans, selon un sondage Ifop.  Festival du fanous  Tarifs préférentiels, spectacles, spots publicitaires, l’Egypte, redoutant d’être délaissée par les riches touristes arabes pendant le ramadan, lance une opération de séduction pour les convaincre de passer cette période sur les rives du Nil. L’opération appelée “Festival du fanous”, la traditionnelle lanterne égyptienne allumée pendant ce mois sacré de jeûne. La Turquie, seul pays non arabe de la liste mais très majoritairement musulmane, est aussi visée par cette campagne et son slogan: “L’esprit de l’Egypte est au coeur du ramadan”. Les responsables égyptiens redoutent que ces touristes grands amateurs de de vacances d’été au Caire ou à Alexandrie ne boudent l’Egypte au profit d’un mois de ramadan, traditionnel et familial dans leur pays d’origine. Le festival prévoit à leur attention des dizaines de feux d’artifice, spectacles de derviches tourneurs, danses folkloriques sur le bord du Nil, concerts, défilés de felouques etc.

(Visited 173 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires