La Grèce touche ses premiers milliards

15-12-2011 09:05 AM


Les syndicats ont appelé à une nouvelle grève générale le 20 mai contre le plan de rigueur annoncé par le gouvernement socialiste en échange d’une aide internationale massive.
  La Commission de Bruxelles a fait mercredi des propositions controversées pour contrôler les budgets des pays européens, tandis que la Grèce a encaissé près de 5,5 milliards d’euros du plan international massif qui l’a sauvée du naufrage. Pour calmer les marchés inquiets des dettes abyssales de certains pays européens, l’heure est à la rigueur budgétaire: le Premier ministre espagnol Jose Luis Rodriguez Zapatero a annoncé mercredi de dures mesures d’austérité qu’il avait encore exclues il y a quelques jours. Quant au nouveau gouvernement de coalition britannique dirigé par le conservateur David Cameron, il a fait de l’économie et de la réduction du déficit budgétaire colossal (12% du PIB, comme la Grèce) sa priorité. Dans une série de propositions, la Commission européenne suggère qu’à partir de l’an prochain, les projets de budgets nationaux lui soient soumis, puis examinés par les ministres des Finances européens, avant d’être présentés aux Parlements nationaux. Ces propositions controversées, qui renforceraient la mainmise de Bruxelles sur les Etats, ont suscité l’opposition de la Suède, qui a d’ores et déjà fait savoir qu’elle y était opposée, et les réserves de la France. La Commission européenne a par ailleurs suggéré à l’avenir de “conditionner” les subventions de l’Union européenne au respect par les pays membres d’une saine discipline budgétaire. Elle s’est aussi prononcée en faveur de la création d’un mécanisme permanent de “gestion de crise”, alors qu’un dispositif de ce type, mais seulement temporaire, vient d’être mis sur pied pour venir au secours de la zone euro. Plus tôt, le président de la Banque centrale européenne (BCE) Jean-Claude Trichet avait jugé “capital” de “renforcer la surveillance des politiques menées par les uns et les autres sur le plan budgétaire”. Le directeur général du FMI Dominique Strauss-Kahn a de son côté appelé mercredi les pays européens à renforcer leur coordination budgétaire, suggérant la possibilité d’effectuer des transferts budgétaires entre Etats. Les pays européens ont mis en place cette semaine un plan sans précédent de 750 milliards d’euros pour sortir de la crise de confiance qui menace l’existence même de la zone euro, en raison de l’état de quasi-faillite de la Grèce et de la fragilité de plusieurs Etats membres. Après avoir cherché à éviter un nouveau tour de vis, l’Espagne a dû s’y résoudre: le gouvernement a annoncé mercredi une cure d’austérité incluant une baisse de 5% des salaires des fonctionnaires.. A quelques heures d’une manifestation prévue à Athènes, les syndicats grecs ont appelé à une nouvelle grève générale le 20 mai pour contrecarrer le plan d’austérité sévère que s’est engagé à mettre en oeuvre le gouvernement en contrepartie de l’aide des Européens. “Dehors le FMI et l’UE”, “Soulèvement, tous dans la rue”, étaient inscrits sur les banderoles d’un millier de manifestants rassemblés dans le calme mercredi soir à Athènes, à l’appel des syndicats. La faible croissance enregistrée en Europe ne va pas permettre de desserrer le corset de l’austérité: des statistiques publiées mercredi ont confirmé que la reprise économique restait très lente et qu’elle n’aiderait certainement pas les gouvernements à réduire rapidement leurs déficits. Au premier trimestre, la zone euro a enregistré un maigre 0,2%, selon une première estimation de l’office européen des statistiques Eurostat. C’est toutefois un peu mieux que ce que prévoyaient les économistes (+0,1%). En France, la croissance a été révisée à la baisse. Hormis Milan, tous les places boursières européennes ont clôturé en hausse. Valeur refuge en période d’incertitude, l’or a atteint des sommets historiques, à plus de 1.245 dollars l’once. 
Legendes Le ministre grec des Finances George Papaconstantinou et le directeur du FMI Dominique Strauss-Kahn

(Visited 11 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires