Icône de sainte Rébecca et ses enfants.

15-12-2011 09:06 AM

D'après le Synaxaire



 
Le martyr des saints Agathôn, Pierre, Jean, Amoun et  Amouna et de leur mère Rébecca . Ils sont originaires de la région de Qous. Notre  Seigneur leur apparut et leur annonça ce qui devait leur arriver, qu’ils doivent obtenir la  couronne du martyr à « Choubra », du côté d’Alexandrie et que leurs corps seront transférés à  « Nakraha » de la province de « el-Bouhayra ». Cette vision les remplit de joie.   Le lendemain, ils se levèrent de bonne heure et distribuèrent leurs biens aux pauvres. L’ainé,  Agathôn était le principal dignitaire de leur village et était aimé de tous. Rébecca, leur mère,  les fortifiait et les encourageait à supporter les souffrances pour le nom du Christ. Ils allèrent à  la ville de Qous et confessèrent leur Foi dans le Christ en présence de Denys, le commandant  militaire. Celui-ci les tortura en commençant par leur mère, puis les cinq frères. Lorsqu’il en  eut assez, on lui suggéra de les envoyer à Alexandrie car ils étaient très aimés dans cet endroit  et risquaient d’entraîner d’autres. En fait, un grand nombre eut la Foi à cause d’eux et obtint la  couronne du martyr.   On les amena au duc Arménius d’Alexandrie. Celui-ci se trouvait dans un lieu appelé Choubra.  Ils leur fit subir les pires souffrances mais le Seigneur les sauvait de tout cela et les faisait  triompher. Enfin il ordonna qu’on les décapite et qu’on jette leur corps dans la mer.   Le Seigneur envoya un ange chez un notable de Nakraha de la province de el-Bouhayra. Il lui  demanda de recueillir les restes de ces saints. S’en étant réjouis, il alla là où se trouvait les  corps, donna une grande somme d’argent aux soldats, prit les corps bénis et les déposa dans  une  église.  Alors  il  entendit  une  voix  qui  disait :  « Voici  la  demeure  des  justes. »  Ils  y  demeurèrent jusqu’à la fin de la persécution, puis on les sortit et on leur construisit une belle  église et Dieu fit apparaître de leur corps de nombreux miracles.  Ces saintes reliques se  trouvent maintenant dans la ville de Sénbat où se trouve une église connue sous le nom de « les  cinq et leur mère » ou « sainte Rébecca » (el-sett Refca).  


                                                                                                                                   

(Visited 140 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires