Bokova attendue dans le monde arabe

15-12-2011 10:12 AM


La nouvelle directrice de l’Unesco Irina Bokova a annoncé dimanche dernier qu’elle se rendrait, dès ses premiers déplacements, dans des pays arabes pour “dissiper” toute crispation liée à son élection face à Farouk Hosni.

Interrogée par TV5Monde-RFI-Le Monde sur “la déception dans le monde musulman” après la défaite de M. Hosni, Mme Bokova, une Bulgare, a répondu qu’elle était une “amie du monde musulman” et “du monde arabe aussi qui est très important”.

“Et parmi mes premiers déplacements, évidemment, seront les pays aussi musulmans, arabes, parce que je trouve que s’il y avait même quelques soupçons, quelques hésitations, je veux dissiper chaque hésitation”, a-t-elle expliqué, sans nommer les pays dans lesquels elle comptait se rendre.

Mme Bokova a été élue le 22 septembre, au 5e tour, face au ministre égyptien de la Culture accusé d’avoir tenu des propos jugés antisémites.

Ce dernier a accusé l’institution de l’ONU chargée de l’éducation, de la science et de la culture, dont le siège se trouve à Paris, d’être “politisée”, alors que la presse égyptienne mettait ce fiasco sur le compte du “lobby juif” et du “choc des civilisations”.

La nouvelle directrice de l’Unesco, dont l’élection doit encore être entérinée le 15 octobre par l’assemblée plénière des 193 membres de l’organisation, a estimé que “la page est tournée”.

“J’ai reçu déjà des félicitations de la part du ministre des Affaires étrangères égyptien, j’ai reçu aussi beaucoup de félicitations et des courriers de soutien dans mes nouvelles fonctions parmi eux beaucoup de ministres des différents pays arabes”, a-t-elle expliqué.

Elle a également indiqué avoir “parlé personnellement avec le prince Fayçal, le ministre de l’Education de l’Arabie Saoudite, et aussi avec pas mal d’autres ministres”. “Je pense que la page est tournée”, a-t-elle déclaré.

(Visited 61 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires