20 ans du périple de rayonnement

15-12-2011 09:06 AM


 L’épouse du Président de la République, Mme Suzanne Moubarak, en sa qualité de marraine de la campagne nationale de la lecture pour tous, a annoncé qu’une conférence sera organisée à la fin de cet été pour évaluer les 20 ans du périple de rayonnement, de culture et de don de soi de la campagne de la lecture pour tous et son impact sur la famille.
Elle a en outre affirmé que la campagne a réussi tout au long de ces 20 années à réformer le citoyen égyptien sur les plans intellectuel, spirituel, scientifique et culturel, ce qui reflète la mission et la philosophie pour lesquelles cette campagne a été lancée.
Après avoir inspecté la tente culturelle au jardin de l’enfant à Médinet Nasr, Mme Suzanne Moubarak a affirmé que la lecture pour tous a ancré l’habitude de la lecture chez les enfants et les jeunes, que cette habitude a été revivifiée parmi tous les membres de la famille, et que le livre est devenu l’ami de tous ses membres, malgré le défi qu’ils affrontent à travers les outils modernes de connaissance, comme l’ordinateur et l’Internet. Elle a indiqué que le livre dispense la culture et que l’ordinateur donne le savoir. Et d’ajouter qu’après 20 ans d’exploits, il s’est avéré à tous que les gens en Egypte ne se sont pas rassemblés autour d’un projet culturel autant qu’ils l’ont fait autour de la bibliothèque de la famille qui est considérée comme une des branches les plus réussies de la campagne de la lecture pour tous. Elle a signalé que chaque année, “nous faisons face à une hausse demandée du nombre des publications de la bibliothèque de la famille qui a redonné vie aux œuvres créatives des pionniers de la renaissance moderne et aux livres distingués”. Elle a relevé que les bibliothèques des jardins, dont l’idée a été renouvelée il y a deux ans, a réalisé un grand succès dans l’octroi du service culturel à tous les âges. “Les enfants de tous les âges passent une journée entière à l’intérieur de ces bibliothèques en lisant et en jouant”, a-t-elle fait remarquer. Et de signaler que la création de ces bibliothèques a été élargie à tous les gouvernorats.


Historique  Cette occasion  culturelle annuelle gagne de plus en plus du succès, depuis son commencement en 1991 sous le parrainage de Mme Suzanne Moubarak.
C’est au cours d’une conférence de la Fédération internationale des éditeurs, tenue à Londres en 1991 que l’idée a pris naissance. La création des bibliothèques d’enfants en Egypte joue actuellement un rôle social et culturel dans la vie des enfants. L’idée s’est transformée en thèse de maîtrise de Mme Suzanne Moubarak . En 1991, le festival a été célébré pour la première fois dans la bibliothèque de « Arab El-Mohamadi » sous le slogan de « la lecture pour tous».  En 1992, journée de l’enfant du village, le festival prit un nouvel élan et eut un grand impact sur les enfants d’Egypte en général dans les villes et les villages. Le festival fut inauguré dans le village d’« Al-Baraguil » et c’est ainsi que commença l’expérience des bibliothèques ambulantes.  Le succès de l’expérience a confirmé la conviction des Egyptiens de l’importance de la lecture.. et le festival eut une nouvelle portée, celle de l’annonce des prix littéraires et culturels par l’Association de la protection intégrée.  Evolution En 1993, le festival adopta comme slogan « une bibliothèque dans chaque site » et Mme Suzanne Moubarak annonça l’introduction de l’ordinateur et l’enseignement des langues étrangères dans le cadre des efficacités du festival. En 1994, une nouvelle étape était franchie, avec pour slogan « A l’enfant, à l’adolescent et à la famille », pour que tout le monde participe aux efficacités du festival. Les publications de la bibliothèque de la famille confirment ce sens. Le projet de la bibliothèque de la famille auquel ont participé quelques ministères avec l’Association de la protection intégrée, est l’un des plus grands projets de la lecture dans l’histoire moderne de l’Egypte.  En 1995, cinquième anniversaire du festival, Mme Suzanne Moubarak l’a inauguré sous le titre de « Vers une lecture arabe saine » dans la salle de Youssef El-Sebaï, au théâtre de la Télévision, à Héliopolis.  De nouvelles bibliothèques ont été inaugurées, tels les bibliothèques des rivages et les bibliothèques ambulantes. Une bibliothèque a été inaugurée à l’intention des sourds-muets. Le 6ème festival s’est déroulé avec grand succès et  le festival s’est transformé en un événement très important sur le plan culturel.  L’UNESCO a fait l’éloge du festival de la « lecture pour tous » en tant qu’expérience culturelle pilote et a prôné sa généralisation au niveau mondial.
 Expansion


L’an 2004 marque la dixième année depuis la création de la bibliothèque de la famille qui a publié des millions de copies de près de mille titres.  Les publications ont varié entre des titres anciens et modernes, et la bibliothèque a publié une collection d’ encyclopédies historiques et a republié  l’Histoire de la Civilisation  de l’ancienne Egypte et la Description de l’Egypte.
L’an 2005 a été témoin de la célébration du 15ème anniversaire du Festival. Mme Suzanne Moubarak a lancé le flambeau de l’illumination  à partir de la bibliothèque de “Arab El-Mohamadi” vers la Bibliotheca d’Alexandrie.   Divers programmes
Le festival a veillé à assurer le plus grand nombre possible de bibliothèques publiques, portables, ambulantes et de rivages. Pour réaliser le même objectif, plusieurs idées et programmes ont pris naissance, telle la création des “Clubs du 21ème siècle”, le “Coin vert”, “Lis pour ton enfant” et autres. A cela s’ajoute la création de filiales de la Bibliothèque publique de Moubarak dans les gouvernorats d’Egypte, dans le cadre d’un programme national inscrit parmi les acquis du Festival de la lecture pour tous.    



legende Suzanne Moubarak conversant avec les enfants dans le cadre de la campagne



       

(Visited 18 times, 1 visits today)

commentaires

commentaires